▶️ Perquisitions à la CCIR : Ibrahim Patel n’a "rien à se reprocher dans cette affaire"

Voir les commentaires
▶️ Perquisitions à la CCIR : Ibrahim Patel n'a "rien à se reprocher (...)
Après la perquisition des locaux de la CCIR lundi matin, le Président Ibrahim Patel, ainsi que huit personnes de son cercle proche ont été placés en garde à vue.

Après avoir vu cette garde à vue prolongée le soir-même, Ibrahim Patel se trouvait toujours dans les locaux du commissariat Malartic ce mardi après-midi.

"Il est éprouvé par cette garde à vue, il est très fatigué (...) et en même temps il reste très combatif parce qu'il sait très bien qu'il n'a rien à se reprocher dans cette affaire", a commenté Me Navarro, qui assiste Ibrahim Patel avec Me Boniface. "Il répond à toutes les questions des enquêteurs sans en éluder aucune", ajoute l'avocat.

Ibrahim Patel pourrait sortir de garde à vue ce soir ou demain matin. "Ce qui est certain, c'est que la garde à vue prendra fin demain matin", précise Me Navarro.

Pour rappel, cette perquisition fait suite à une accusation defraudes électorales lors des électionsà la Chambre de commerce et d'industriefin 2016.

Charline Bakowski sur place

www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles