Las Vegas : 59 morts et 527 blessés, la fusillade la plus meurtrière de l’histoire des États-Unis

Voir les commentaires
Las Vegas : 59 morts et 527 blessés, la fusillade la plus meurtrière de (...)
La fusillade survenue dimanche soir à Las Vegas a fait au moins 59 morts et 527 blessés. Plus de 22000 personnes étaient réunies dimanche soir au festival de musique country Route 91 Harvest,à Las Vegas. Au milieu d’une chanson de Jason Aldean, des coups de feu ont été tirés d’une chambre située au 32eétage de l’hôtel-casino Mandalay Bay, situé sur Las Vegas Boulevard.

La fusillade a fait au moins 59 morts, et 527 blessés, selon un dernier bilan du shérif du comté, Joseph Lombardo.La police précise que 23 armes ontété retrouvées dans la chambre d'hôtel du tireur.

Le tireur s’est donné la mort avant l’arrivée de la police. La police pense qu'il n'y avait qu'un tireur. L’hommeétait un habitant de la ville, identifié comme étant Stephen Paddock, 64ans, inconnu de la police. Chez Stephen Paddock (Mesquite, Nevada) les enquêteurs ont retrouvé "plus de 18 armes à feu supplémentaires, des explosifs et plusieurs milliers de munitions, ainsi que des appareils électroniques".

L’agence Aamaq, organe de propagande de l'organisation état islamiquea revendiqué dans un premier communiqué l’attaque de Las Vegas, évoquant "un soldat de l’EI qui a répondu aux appels à viserdes citoyens des Etats de la coalition qui combattent l'état islamique". Quelques minutes plus tard, l'organisation s'est sentie obligée de préciser que "l’auteur de l’opération s’était converti à l'islam il y a quelques mois", ce qui est inhabituel, et évoque une revendication opportuniste.

Ces derniers mois l'EI a revendiqué plusieurs attaques sans que des liens n'aient pu être prouvés avec les assaillants. Le shérif et le FBI, ont fait savoir qu’il n’existait aucun lien avéré entre le tireur et l’EI.L'état islamique, jusqu'à ces deux dernières années, avait pour habitude de fournir des preuves (testaments, vidéos), ce n'est plus le cas depuis l’attaque de Nice, le 14 juillet 2016.

La compagne du tueur a été interrogée par les autorités, qui déclarent qu’elle n’est pas impliquée dans la fusillade.
www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles