Le Fifo part en ballade « Hors les murs »

Voir les commentaires
Le Fifo part en ballade « Hors les murs »

© Fifo / Anapa Production

La 15e édition du Festival international du film documentaire océanien a réuni 29 281 spectateurs. Les membres de l’Afifo sont donc « très satisfaits ». Et pour « surfer sur la vague » du Fifo, la partie « Hors les murs » dans les îles démarre dès le 8 mars.

La 15e édition du Fifo a refermé ses portes depuis près de trois semaines. Et l’Afifo est très satisfaite du bilan de cette édition avec 29 281 spectateurs qui se sont pressés dans les salles de la Maison de la culture pour visionner les documentaires. En effet, le temps n’a pas été clément : « cela a pu donner l’impression qu’il y avait moins de monde sur le festival mais en fait les chiffres de la fréquentation sont excellents, le village était vide mais les salles pleines » se félicite Miriama Bonno, la président de l’Afifo. Les organisateurs ont donc décidé de « surfeur sur la vague du Fifo » pour rapprocher le « Hors les murs » qui se déroule généralement plusieurs mois après le festival. Le Fifo « Hors les murs » prend donc le départ dès le 8 mars pour Bora Bora avant de visiter jusqu’au mois de juin Ra’iatea, Taha’a, Rangiroa, Hao, Rurutu, Ua Pou, Hiva Oa, Nuku Hiva, Makemo et Huahine. Pour Mareva Leu, déléguée générale de l’Afifo, « le « Hors les murs » est une étape essentielle du Fifo ».

L’année dernière 12 000 personnes étaient venues aux projections gratuites. Dans les îles, le public est majoritairement scolaire. Cette dimension éducative est une des missions principales du festival. Le Fifo « Hors les murs » prend donc tous son sens.

La sélection 2018 du Fifo va aussi s’envoler vers des contrés un peu plus éloignés. D’abord à Wallis et Futuna, en Nouvelle-Calédonie à Maré et à Rapa Nui. Puis encore plus loin à la Vendée Va’a aux Sables d’Olonne, au festival des îles des Embiez et au festival du cinéma Aborigène de Paris. Enfin la député Maina Sage a sollicité l’Afifo pour l’organisation d’une diffusion à l’Assemblée Nationale à la fin du mois en présence du président du jury, Eric Lavaine. Faire voyager le Fifo c’est « ouvrir une fenêtre de communication entre l’Océanie et le reste du monde », conclut Mareva Leu.

La 16e édition du Fifo se déroulera du 2 au 10 février 2019. Et les inscriptions de films s’ouvriront le 1er avril prochain.

Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles