Ne tirez pas : Je vais dire du bien de Didier Robert (une fois n’est pas coutume)

Voir les commentaires
Ne tirez pas : Je vais dire du bien de Didier Robert (une fois n'est (...)
Lorsque quelqu’un accomplit une bonne chose, ça n’écorche pas la gueule de le reconnaître. Ça permet, par ailleurs, de le clouer au pilori quand il déconne grave, ce qui lui arrive plus souvent qu’à son tour.

Le minuscule président n’admet pas que M. Lacouture n’ait pas été élu président du département au lieu du Melchior-le-pâle. Moi non plus.

Je connais les deux depuis fort longtemps, le maire d’Étang-Salé et le n’importe-quoi appelé Melchior. Le premier est un homme honnête, solide, gestionnaire assez avisé, bon maire et qui sait ce qu’il veut. Le second une patate tiède mal bouillie qui ne sait rien, surtout pas ce qu’il veut… sinon avoir une place quelque part et, pour ce faire, s’offre à qui paie le mieux.

Lorsqu’une personne est capable de s’aboucher à un ex-taulard de bas étage, coupable du pillage de ses propres fonds publics, et qu’elle se fait aider par ce même Sini(stre)malé pour se hisser à quatre pattes (mette encore !) au département, c’est qu’elle ne vaut pas mieux que le voleur de Saint-Paul !

Didier promet de faire la peau aux deux Vira dont l’un, le papa, est unanimement considéré comme un des plus mauvais gestionnaires mais meilleur aboyeur compulsif de France et de Navarre ! À Michel Fontaine, spécialiste en trahison de ses propres amis, boulimique de pouvoir et de pognon. À Sini-le-désespérant, plus con qu’une amibe mais moins franc qu’un âne qui recule. À TAK, qu’il a lui-même trahi, jugé comme un des meilleurs gestionnaires communaux de toute la France. Et à l’Annette-à-la-triste figure, ancien détenu prêt à trahir son parti au profit d’un Macro(n) pour continuer d’exister (je ne dis pas de vivre !)

Petite remarque : avant tir la paille dans le zyeu out’ camarade, engarde bien si na point mallol dans la vot’ !

J’admets aussi qu’il a mieux que bien fait en faisant appel à nos forces armées pour faire exploser ce putain de galet de 250 tonnes. Ça coûte moins cher, ça a été fait en deux coups les gros et ça bouchonnera moins dès demain.

Une manière de ma part de saluer la grande efficacité de la Grande Muette qui sait se faire entendre quand il faut que ça pète.
www.zinfos974.com
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles