Prise illégale d’intérêts : Conroy fait citer Fritch et plusieurs ministres devant le tribunal

Voir les commentaires
Prise illégale d'intérêts : Conroy fait citer Fritch et plusieurs (...)
PAPEETE, le 1er octobre 2018 -En avril dernier, Yves Conroy avait entamé une procédure de citation directe à l’encontre d’Edouard Fritch et de plusieurs de ses ministres. Il leur reprochait alors d’avoir utilisé des fonds publics dans le cadre d’une tournée du gouvernement lors de la dernière campagne des élections territoriales. Le tribunal fixera demain le montant de sa consignation.

Dans le cadre de cette citation directe, Yves Conroy avait saisi le tribunal en dénonçant Edouard Fritch, Jean-Christophe Bouissou, ministre du logement, Thierry Nhun Fat, conseiller spécial du président, Luc Faatau, ministre de l’équipement, Tearii Alpha, ministre des Ressources primaires et Heremoana Maamaatuaiahutapu, ministre de la Culture.

Le plaignant reprochait aux membres de l’ancien gouvernement d’avoir utilisé des déplacements sur les îles de Rikitea, Katiu, Makemo et Hao à des fins électorales lors des dernières élections territoriales.

Le tribunal fixera demain le montant de la consignation que devra verser Yves Conroy. Cette somme doit garantir le paiement éventuel d’une amende si Yves Conroy est condamné pour procédure abusive.

Tahiti-Infos, le site N°1 de l'information à Tahiti
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles