Tipaerui : un feu vert éclair pose problème aux piétons

Voir les commentaires
Tipaerui : un feu vert éclair pose problème aux piétons
ROUTE - Les feux de circulations de l’entrée ouest de Papeete font polémique. Les parents d’élèves de l’école To’ata et du lycée Gauguin sont mécontents. À Tipaerui et à l’Uranie, le laps de temps laissé aux piétons pour rejoindre l’autre côté de la route ne dure que quelques secondes, pas suffisant pour faire traverser des enfants en toute sécurité. Depuis la mise en place des nouveaux feux de circulation à l’entrée ouest de la ville de Papeete, sur le passage piéton de Tipaerui, le bonhomme reste au vert moins longtemps. Un dispositif qui inquiète les parents du lycée Gauguin et de l’école To’ata. Comme Laëtitia, qui dépose et récupère son enfant chaque jour de semaine. "Depuis que les nouveaux feux ont été mis en place, les piétons ont très peu de temps pour passer de l’autre côté, explique-t-elle. Avant la mise en place de ces feux, il y avait des policiers municipaux au carrefour, donc on avait largement le temps de passer. Maintenant, on arrive à la moitié du passage piéton que c’est déjà rouge... Ce n’est pas sécurisant pour les enfants."
> Un accident évité de justesse Cette semaine, une fillette qui sortait de l’école a frôlé l’accident. "Le feu était vert pour les piétons et il y a un scooter qui a failli m’écraser, confie Hina, heureusement que ma copine m’a retenue, sinon je me serais fait écraser…""J’ai eu peur pour elle, avoue son amie Alicia. C’est vrai que c’est dangereux pour nous, car on a l’habitude de passer au vert." Suite à cet incident, le père de Hina, Frédéric Duponchel, a contacté les services de l’Équipement. "Leur réponse est qu’à partir du moment où le feu arrête d’être vert pour les piétons, ils ont encore le temps de traverser avant que le feu devienne vert ou orange pour les voitures. Mais toujours est-il qu’à partir du moment où le feu est rouge pour les piétons, les véhicules, à tort, avancent parfois et du coup, ça crée une condition de dangerosité pour les enfants, alors qu’il suffirait juste de rajouter 5 secondes de feu vert pour les piétons."
> Une étude à venir Du côté des services de l’Équipement, on assure que "le dysfonctionnement sera réglé dans les jours à venir, si possible avant la fin de la semaine". À Tipaerui, c’est fait, le temps de passage des piétons a été rallongé ce jeudi matin. Il ne manque plus que l’Uranie. Par ailleurs, une étude sera bientôt lancée par l’Equipement pour évaluer l’efficacité des nouveaux feux de circulation.
Rédaction Web avec Tamara Sentis et Jeanne Tinorua Tehuritaua
Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles