Un jeune blessé par une grenade dans l’ancien CRA

Voir les commentaires
Un jeune blessé par une grenade dans l'ancien CRA

Alors qu’il visitait les anciens locaux du Centre de rétention administratif (CRA) ce dimanche, un jeune de 16 ans a trouvé une grenade. Celle-ci lui a explosé dans les mains, lui occasionnant des blessures, « a priori légères », indique le procureur de la République Camille Miansoni. Il précise que les locaux ne sont pas ouverts au public.

Une procédure d’information judiciaire est en cours, pour identifier le propriétaire de ladite grenade, et, de l’ensemble du matériel restant sur place, car elle n’était pas isolée, selon nos informations parvenues depuis Petite Terre.

Les regards se tournent vers la Police aux frontières (PAF) anciennement propriétaires des locaux. Désaffectés, ils sont désormais destinés à l’implantation de la caserne de pompiers en Petite Terre. Mais ont-t-il été cédés au conseil départemental qui doit y installer son service d’Incendie et de secours ? Et si oui, pourquoi n’ont-t-il pas été vidés des anciens équipements de la PAF ? « C’est ce que devra éclaircir l’enquête, nous devons savoir qui est le propriétaire », déclare le procureur.

Le site n’est actuellement pas sécurisé, apprenait-on, « mais nous avons donné des consignes pour qu’il soit vidé de tout ce qui était stocké », termine Camille Miansoni.

Si le jeune s’en sort sans trop de mal, on évoque un possible effet de Blast, provoqué par la détonation et le souffle, qui provoque des problèmes d’audition.

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

Lire la suite de l'article ici :

Partager cet article

Ecrire un Commentaire

Autres articles