▶️ « Viva la vulva » : Une pub pour les serviettes hygiéniques choque les téléspectateurs

« Désagréable », « inutile », « choquante », « inappropriée », « dérangeante », « dégradante pour les femmes »… La nouvelle publicité Nana pour les serviettes hygiéniques et produits intimes ne fait pas l’unanimité
zinfos974
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
« Désagréable », « inutile », « choquante », « inappropriée », « dérangeante », « dégradante pour les femmes »… La nouvelle publicité Nana pour les serviettes hygiéniques et produits intimes ne fait pas l’unanimité sur les réseaux sociaux. 

Le spot, intitulé « Vive la vulve », met en scène le sexe féminin, à travers des métaphores hautes en couleur : cupcake, porte-monnaie, pêche, coquillage. Une communication osée. 

« Pourquoi la passe-t-on ici sur nos écrans à La Réunion ? « , s’exclame une internaute « outrée » qui nous a transmis son coup de gueule. La pub « ne convient pas aux enfants et passe aux heures des repas, en journée et le pire au moment où les enfants sont devant l’écran, c’est répugnant », écrit-elle.

Pour la première fois en France, cette publicité montre par ailleurs du sang rouge sur une serviette, alors que jusqu’à présent il était communément représenté par un liquide bleu. Ce spot semble s’inscrire dans la volonté de lever le tabou autour des règles et de l’organe génital féminin, portée par différentes associations féministes.

« 1 femme sur 2 pense que sa vulve n’est pas parfaite. Nature, rasée, petite, grande, claire, foncée, sensible … il n’y a qu’une seule vulve parfaite, la vôtre ! », peut-on lire en description de la pub sur YouTube. 

 


www.zinfos974.com

Source : https://www.zinfos974.com/▶️-Viva-la-vulva-Une-pub-pour-les-serviettes-hygieniques-choque-les-telespectateurs_a145090.html

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *