250 épaves devrait être enlevées d ici mi-novembre

Plusieurs semaines après le retrait de l’épave Victoria du littoral, la société néerlandaise Koole, en charge du nettoyage des épaves dans
lepelican journal
Partager cet article

Plusieurs semaines après le retrait de l’épave Victoria du littoral, la société néerlandaise Koole, en charge du nettoyage des épaves dans nos eaux, continue son travail titanesque. Après Cul de Sac et Pinel, place à la Baie Orientale et Oyster Pond avant de finir le chantier du lagon et lancer de nouveaux projets. Point sur la situation. Dans lobjectif dassainir les eaux de Saint-Martin de ces carcasses métalliques à la dérive, la société Koole mandatée par la Collectivité continue son travail pour retirer toutes les épaves répertoriées à la suite du passage dIrma. Le chantier de Pinel est en train de se clôturer , confirme Christophe Lieb, en charge de la prévention et la gestion des risques majeurs pour la Collectivité. La société doit retirer deux ou trois objets des eaux de la Baie Orientale avant de partir vers Oyster Pond . Oyster Pond où la marina, qui attend sa reconstruction depuis cinq ans, abrite… Source : http://www.lepelican-journal.com/saint-martin/economie/250-epaves-devrait-etre-enlevees-d-ici-mi-novembre-20696.htmlhttp://www.lepelican-journal.com/saint-martin/economie/250-epaves-devrait-etre-enlevees-d-ici-mi-novembre-20696.html

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Faites des rencontres dans votre département

À la Une actu

Pub

flash actu