40 ans de Planch’Alizé : la fête va-t-elle être annulée ?

Alors que Planch’Alizé doit fêter son anniversaire ce samedi, le collectif SOS DPM 97.4 revient à la charge sur le restaurant
zinfos974
Partager cet article

Alors que Planch’Alizé doit fêter son anniversaire ce samedi, le collectif SOS DPM 97.4 revient à la charge sur le restaurant qui ne disposerait pas d’Autorisation d’occupation temporaire (AOT). Ces derniers demandent au maire de Saint-Paul d’interdire l’évènement et aux élus de se mobiliser. Du côté de l’établissement, on assure que la situation administrative est en cours d’étude et que l’exploitation est autorisée durant l’instruction.

40 ans de Planch’Alizé : la fête va-t-elle être annulée ?
La pression monte du côté de Planch’Alizé. Ce n’est pourtant pas l’organisation des 40 ans de la paillote ce samedi qui occupe l’esprit de la direction, mais bien le risque de devoir annuler l’évènement, voir de baisser le rideau.

Le collectif SOS DPM 97.4, qui lutte pour le respect du domaine public maritime, n’accepte pas que le restaurant puisse organiser son anniversaire alors que “cet établissement est hors la loi puisqu’il n’a aucune Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT), pour être tout à fait précis, depuis le 1er avril 2018.”

Le collectif s’est donc tourné vers Emmanuel Séraphin afin qu’il fasse interdire l’évènement. Les membres du collectif ne se sont pas arrêtés là puisqu’ils ont même contacté les cabinets à la fois du ministre de la Transition écologique, du ministre chargé des Outre-mer, du préfet de La Réunion et de la sous-préfète de Saint-Paul à ce sujet. Ils ont même proposé une rencontre à Huguette Bello, Cyrille Melchior et aux 13 parlementaires samedi matin à proximité du restaurant de plage.


Incompréhension du côté de Planch’Alizée

De son côté, Jean-Claude Vergoz, le gérant du commerce de plage, “regrette vivement la campagne de dénigrement et d’acharnement médiatique menée à l’encontre de mon établissement par le collectif SOS DPM 97.4. En effet, les propos cités sont non justifiés, entachent la réputation de mon établissement, et portent des accusations non fondées à l’encontre des autorités publiques.”

Le gérant affirme que la situation administrative “est en cours d’étude par les services concernés et notre établissement a obtenu le droit de poursuivre son activité le temps de l’instruction. Organiser une fête d’anniversaire ne constitue en rien un délit dans ce cadre.”

Il poursuit en assurant que “l’occupation du territoire public a toujours été légale et dans le respect des législations environnementales. Aucune érosion de la plage n’a été constatée à ce jour sur la plage de la Saline. Les activités et services proposés ont été adaptés au fur et à mesure de l’évolution des législations, et la plage et ses environs sont entretenus. L’installation, légère conformément aux conditions fixées par l’AOT, est en bon état et entretenue.”

La plage de la Saline-les-Bains risque d’être animée ce samedi, ne reste plus qu’à savoir quelle sera l’ambiance.


www.zinfos974.com

Source : https://www.zinfos974.com/40-ans-de-Planch-Alize-la-fete-va-t-elle-etre-annulee_a185996.html

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Faites des rencontres dans votre département

À la Une actu

Pub

flash actu