« A l'hôpital, Aurélia avait des larmes qui coulaient sur son visage »

« A l'hôpital, Aurélia avait des larmes qui coulaient sur son visage »

Aurélia Biron, 22 ans, n’a pas survécu à l’incendie survenu à son domicile à Trénelle, dimanche soir. Selon sa famille, elle était victime de violences conjugales. Ses proches attendent maintenant que justice soit faite. Source : https://www.martinique.franceantilles.fr/

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *