Arrêtez-moi : les violences faites aux femmes sur le devant de la scène

Samedi dernier, la compagnie des Têtes de l’Art donnait sa première représentation de la pièce « Arrêtez-moi » au théâtre La Chapelle. Nous sommes
lepelican journal
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Arrêtez-moi : les violences faites aux femmes sur le devant de la scèneSamedi dernier, la compagnie des Têtes de l’Art donnait sa première représentation de la pièce « Arrêtez-moi » au théâtre La Chapelle. Nous sommes allées la voir. Basée sur une adaptation du roman de Jean-Teulé Les lois de la gravité , cette pièce met en scène deux femmes : la première se rend dans un commissariat un soir pour confesser le meurtre de son mari violent, commis il y a presque dix ans. La deuxième, policière de permanence, refuse de prendre sa déposition. Valérie Bal incarne la femme battue, dépressive, dont le mal-être frôle la folie ; Anna-Maria Scrimieri la policière désabusée mais pleine dhumanité. Deux superbes comédiennes qui interprètent magnifiquement ces personnages aussi complexes quattachants. Dans une… Source : http://www.lepelican-journal.com/saint-martin/culture/Arretez-moi-les-violences-faites-aux-femmes-sur-le-devant-de-la-scene-18899.htmlhttp://www.lepelican-journal.com/saint-martin/culture/Arretez-moi-les-violences-faites-aux-femmes-sur-le-devant-de-la-scene-18899.html

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la Une actu

Pub

flash actu