Baptême de l’aéroport

Les élus ont voté ce matin en séance plénière pour baptiser l’aéroport de Dzaoudzi « Marcel Henry ». Mais ils sont
lejournaldemayotte
Partager cet article

Les élus ont voté ce matin en séance plénière pour baptiser l’aéroport de Dzaoudzi « Marcel Henry ». Mais ils sont allés trop vite en besogne.

La concession aéroportuaire sera vraisemblablement inaugurée à la fin du mois de mars, et certains conseillers généraux dont Jacques-Martial Henry et Said Hamadi « Raos » ont voulu anticiper en choisissant le nom d’une personnalité « qui a œuvré pour le rattachement de Mayotte à la France », soit le sénateur Marcel Henry.

Né en 1926, ce sénateur centriste a rempli trois mandats, fait unique à Mayotte, de 1977 à 2004. Il est l’oncle de Jacques-Martial Henry.

Le nom de Zakia Madi a également été avancé, alors que Daniel Zaïdani regrettait le côté précipité du vote et demandait de « ne pas hiérarchiser nos personnalités, surtout s’il n’y a pas unanimité ». Et malgré sept abstentions, le nom d’« Aéroport international Marcel Henry » avait été adopté.SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Mais le vote n’est pas valide, l’État étant propriétaire de l’aéroport. Le concessionnaire Lavalin étudie actuellement plusieurs propositions.

A.P-L.

Source : http://lejournaldemayotte.com/?p=7812

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Faites des rencontres dans votre département

À la Une actu

Pub

flash actu