Accueil » Mayotte » Mayotte actualités » Barrages : Des cours à distance pour les collégiens et lycéens

Barrages : Des cours à distance pour les collégiens et lycéens

Contacté ce lundi, le recteur de l’académie de Mayotte, Jacques Mikulovic, fait le point sur les absences et présences dans les établissements scolaires, en raison des barrages sur l’île et des rixes devant des établissements scolaires de Mamoudzou. Il informe de la mise en place de cours à distance.

D’abord, un état des lieux. Le recteur de l’académie de Mayotte, Jacques Mikulovic, nous fait parvenir quelques chiffres de fréquentations des établissements scolaires ce lundi 5 février, en plein contexte de barrages liés à des revendications concernant l’insécurité et l’immigration clandestine. C’est l’hécatombe. Au lycée Younoussa-Bamana, 1.500 élèves étaient présents pour 20 % des enseignants présents. « Les assistants d’éducation exercent leur droit de retrait. Les cours sont suspendus depuis midi », confirme le recteur. L’absence d’AED a été préjudiciable à l’établissement de Mamoudzou, jeudi dernier. Des heurts ont éclaté entre des groupes de lycéens des villages de M’tsapéré et Cavani. L’établissement a dû fermer ses portes vendredi à midi et samedi, puis de nouveau ce lundi après-midi et mardi. Même chose au collège Halidi-Sélémani, à M’gombani, les cours ont été suspendus suite à des caillassages, jeudi matin. Ils le sont de nouveau ce lundi et pourraient l’être pour quelques jours encore.

En Petite-Terre, à Pamandzi, 62 % des lycéens sont présents contre 90 % d’enseignants. Tandis qu’au lycée de Kawéni, 50 % d’élèves sont présents pour 35 % des enseignants. Dans ceux de Dzoumogné et de Dembéni (le lycée est à Tsararano), le recteur indique « qu’il n’y a pas d’élèves parce qu’il n’y a pas de transports ».

Des cours 2.0 dès la semaine prochaine

« Tous les professeurs qui ne peuvent pas venir doivent faire cours à distance depuis chez eux. La continuité pédagogique est en place », assure le recteur. Et pour les élèves qui ne peuvent pas venir et n’ont peut-être pas internet ? « On va diffuser les cours via la télévision », informe-t-il. « On est en train de voir avec Mayotte La 1ère et ça pourra peut-être aussi se faire avec Kwezi. »

Début annoncé de ces cours 2.0 dès la semaine prochaine, pour quatre semaines. Pas de décision de fermer les établissements donc. « On espère que les élèves pourront bientôt regagner les bancs de l’école. »

Les collèges fonctionnent à bas régime

Collège de Bouéni : 50 % d’élèves pour 77 % d’enseignants ; collège de Chiconi : 8 % d’élèves pour 10 % d’enseignants ; collège de Doujani : 44 % d’élèves pour 25 % d’enseignants ; collège de KaniKéli : 32 % d’élèves pour 67 % d’enseignants ; collège de Koungou : 19 % d’élèves pour 31 % d’enseignants ; collège de Majicavo : 84 % d’élèves pour 70 % d’enseignants ; collège de Pamandzi : 98 % d’élèves pour 91 % d’enseignants et collège de Passamaïnty : 9,5 % d’élèves pour 36 % d’enseignants.

L’article Barrages : Des cours à distance pour les collégiens et lycéens est apparu en premier sur Mayotte Hebdo.

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

mayottehebdo
mayottehebdo
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande