Besançon domine Vénus 4-1

Besançon domine Vénus 4-1
Besançon domine Vénus 4-1
TAHITI, le 16 novembre 2019 – Après une première mi-temps encourageante s’étant terminée sur le score de 0 à 0, les joueurs de l’as Vénus ont finalement encaissé quatre buts en seconde période en parvenant malgré tout à en marquer un. Score final 4-1 pour Besançon qui se qualifie ainsi pour le 8ème tour de la Coupe de France. 

La première mi-temps
 
Après une photo commune et les salutations d’usage, le match entre l’as Vénus et le Racing Besançon commence sur les chapeaux de roues ce samedi à 16H. Dès la 6’, grosse alerte du côté de la défense de Vénus, le gardien de Vénus Teave Teamotuaitau doit sortir un double arrêt pour empêcher l’ouverture du score.
 
Mais à la 11’, première belle occasion pour Vénus. Suite à une belle ouverture de Stanley Atani, le capitaine de Vénus Teaonui Tehau dribble le gardien et se retrouve en position de tir côté gauche. Trop excentré, il rate le cadre.
 
Mieux encore, à la 14’, suite à une belle action collective, Tauhiti Keck se retrouve en position de tir dans les seize mètres, il a le temps d’ajuster sa frappe du plat du pied gauche mais rate le cadre de peu.
 
Dans la deuxième moitié de la première période, le Racing Besançon va prendre le jeu à son compte, grâce à un niveau de jeu un cran au-dessus par rapport à Vénus. Le gardien de Vénus s’interpose plusieurs fois et se montre à la hauteur dans le jeu aérien. La défense tient le coup mais Vénus manque de précision dans la construction de son jeu, ne parvenant pas à concrétiser ses contre-attaques.


Besançon domine Vénus 4-1
La deuxième mi-temps
 
Dès la 48’ le n°9 de Besançon Medhi Boudiba dribble le gardien de Vénus et parvient à marquer malgré l’angle fermé. 1-0 pour le Racing Besançon. A la 51’, deuxième action chaude pour Besançon mais cette fois-ci pas de but marqué.
 
53’ les joueurs de Vénus ne pressent pas assez le porteur du ballon, le n°9 Medhi Boudiba. Ce dernier à tout le temps d’ajuster un centre millimétré vers Guillaume Udru qui contrôle de la poitrine et qui marque. 2-0 pour le Racing Besançon.
 
Le match semble s’emballer, Teaonui Tehau frappe presque à bout portant (58’) mais le gardien de Besançon repousse la balle. Deux minutes plus tard, il se retrouve de nouveau en position de tir mais ne frappe pas, il tente un crochet mais la défense à le temps de se replacer, cela ne donnera rien.
 
63’, suite à un coup franc, Tauhiti Keck centre vers Kevin Barbe qui a bien suivi et qui marque, l’as Vénus réduit le score à 2-1 sous les acclamations du public.
 
67’, Besançon est trop fort. La balle circule bien en attaque, Guillaume Udru, isolé côté gauche, frappe sans contrôle et marque, 3-1 pour Besançon qui reprend le large. Trois minutes plus tard, Teaonui Tehau perd son face à face contre le gardien des Aigles rouges.

79′, belle séquence collective pour Besançon, mais la balle passe au ras du but de Vénus. Il faudra attendre la 85′ pour voir l’aggravation du score, Besançon mène 4-1 et domine la fin de rencontre face à une équipe de Vénus qui n’a pas démérité.

Le Racing Besançon continue ainsi son aventure en Coupe de France.


Besançon domine Vénus 4-1


Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

Source : https://www.tahiti-infos.com/Besancon-domine-Venus-4-1_a186683.html

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *