Accueil » Tahiti » Tahiti actualités » Bilan du programme de résorption des épaves et navires abandonnés

Bilan du programme de résorption des épaves et navires abandonnés

Le ministre des Grands travaux, de l’Équipement, en charge des Transports aériens, terrestres et maritimes, Jordy Chan a dressé mercredi matin le bilan de son action ministérielle s’agissant de la résorption des épaves et navires abandonnés dans les lagons du Fenua.

L’espace maritime de la Polynésie française s’étend sur plus de 5 millions de km² avec une surface lagonaire représentant environ 15 000 km². La protection du domaine public maritime constitue donc un enjeu majeur pour le Pays, tant pour son développement économique que pour la préservation du cadre de vie de la population.

C’est dans cette perspective qu’un programme de résorption des épaves et navires abandonnés a été élaboré pour cette première année de mandature, en collaboration avec le Port autonome de Papeete (PAP), la Direction Polynésienne des affaires maritimes (DPAM) et le concours de l’Établissement Grands Projets de Polynésie (G2P).

Plusieurs actions ont été réalisées ou engagées en ce sens.

Quatorze épaves ou navires abandonnés ont été retirés pour un montant total avoisinant les 120 millions F CFP. Les opérations, s’étalant de juillet 2023 à avril 2024, ont concerné les lagons de Faa’a, Taiarapu Est, Bora Bora, Uturoa, Papeete, Fakarava et Takaroa. Le dernier en date, étant le Tamarii Tuamotu qui s’était échoué sur le récif de l’atoll de Takaroa en 1998 en raison d’une mer déchainée. Les travaux comprenant la découpe du navire et le nettoyage du site ont duré quatre mois pour s’achever en avril 2024.

Cinq autre épaves ou navires abandonnés seront très prochainement sortis de l’eau dont trois à Vaiare (Moorea), deux à Vairai (Punaauia) et une à Papeete. Les procédures réglementaires et/ou juridictionnelles appropriées sont achevées, ne demeure que l’organisation matérielle du retrait des épaves (passation d’un marché public, mobilisation des moyens matériels et humains nécessaires …).

Dix-sept épaves ou navires abandonnés font l’objet d’une procédure contentieuse en cours d’instruction devant le Tribunal administratif de la Polynésie française, le but étant de faire condamner leurs propriétaires à procéder au retrait de leurs navires ou, à défaut, de leur faire supporter le coût desdits retraits.

Trente-deux épaves ou navires abandonnés font l’objet d’une procédure précontentieuse (notification d’un procès-verbal de contravention de grande voirie, mise en demeure de retirer l’épave, recherche de l’identité du propriétaire de l’épave).

Pour l’année à venir, les services et établissements placés sous sa tutelle poursuivront sans relâche leurs efforts afin que toutes celles et ceux qui abandonneraient leurs épaves soient sévèrement sanctionnés devant les juridictions compétentes. Et de souligner que « outre le danger qu’ils représentent parfois pour la navigation maritime, ces derniers dégradent également de manière indigne la santé et la beauté de nos lagons ».

source: Gouvernement

 

Loading

The post Bilan du programme de résorption des épaves et navires abandonnés first appeared on Tahitinews.co.

Source : https://www.tahitinews.co/bilan-du-programme-de-resorption-des-epaves-et-navires-abandonnes/#utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=bilan-du-programme-de-resorption-des-epaves-et-navires-abandonnes

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

tahitinews
tahitinews
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande