Carnet de lecture : Audur Ava Ólafsdóttir, Ör

Qui ne porte pas un jour les cicatrices de la vie, plus ou moins douloureuses, parfois insupportables ? C’est le cas du narrateur de Ör, le roman de l’auteure islandaise Audur Ava Ólafsdóttir. Être mal dans sa peau, perdu, désemparé… Thème banal ? Tout dépend de l’écriture, ici alerte, fine et sensible, suggestive et non pas assénée. […] Source : http://www.mathurin.com/2019/10/carnet-de-lecture-audur-ava-olafsdottir-or/

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *