Casser les statues de Schoelcher est une démarche qui méconnaît une part de l’histoire de la fin de l’esclavage. Par Gilbert Pago

Des statues de Victor Schoelcher tant au centre Camille Darsières ( ex tribunal de Fort de France) que celle de l’entrée du bourg de
ICIMARTINIQUE
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Des statues de Victor Schoelcher tant au centre Camille Darsières ( ex tribunal de Fort de France) que celle de l’entrée du bourg de Schoelcher ( à Case Navire), ont été abattues ce vendredi 22 mai.

Le coup d’éclat se définit grandement comme militant, il reste très malheureusement erroné et perturbe encore plus notre compréhension de notre histoire.
Casser les statues de Schoelcher est une démarche qui méconnaît une part de l'histoire de la fin de l'esclavage. Par Gilbert Pago
Les militants et militantes des années 1960 et 1970 (avec lesquels je suis fier d’avoir très fortement agi) rejetaient le rôle d’une France qu…


Une info http://www.makacla.com
Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la Une actu

Baimbridge cho

José BAPTISTIDE, Guadeloupéen né en 1946 à Saint-Claude.  Aujourd’hui, retraité, il se consacre à l’écriture.  « Fenêtres sur une habitation ancienne de la Guadeloupe et

Pub

flash actu