Ce chant chilien devient un hymne mondial contre les violences faites aux femmes

Ce chant chilien devient un hymne mondial contre les violences faites aux femmes

— Par Laura Daniel —
La contestation sociale qui fait rage au Chili depuis plus d’un mois a vu émerger un chant chorégraphié dénonçant les violences faites aux femmes. Devenu viral sur internet, il a été repris par les militantes féministes du monde entier.

« Ce n’était pas de ma faute, ce n’était pas non plus à cause de l’endroit où je me trouvais ni à cause de la façon dont j’étais habillée. Le violeur, c’était toi. » Ce chant est né à Valparaíso, au Chili, au cœur du mouvement de contestation sociale qui monte en puissance depuis plusieurs semaines dans le pays.

La hausse du prix du ticket de métro a mis le feu aux poudres, entraînant une remise en question de toute la société chilienne, où persistent et s’accroissent de profondes inégalités. Une crise sociale émaillée de violences, lors des manifestations, mais aussi de chansons.

Une véritable « playlist » a fini par se constituer, accompagnant la lutte sociale. S’y mêlent des chansons du répertoire populaire chilien que l’on chantait à l’époque de la résistance à la dictature de Pinochet (1973-1990), comme le célèbre El pueblo unido, et des tubes d’aujourd’hui.

Lire Plus =>

Source : http://www.madinin-art.net/

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *