Conservatoire : Les scènes reprennent

TAHITI, le 22 février 2021 – Élèves et professeurs du Conservatoire artistique de Polynésie française vont retrouver le chemin des scènes de Tahiti tandis
Tahiti-infos
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Conservatoire : Les scènes reprennent
TAHITI, le 22 février 2021 – Élèves et professeurs du Conservatoire artistique de Polynésie française vont retrouver le chemin des scènes de Tahiti tandis que l’inscription à la deuxième édition du concours de théâtre pour l’outremer vient d’être lancée.

L’équipe du Conservatoire artistique de la Polynésie française (CAPF) est heureuse de pouvoir retrouver la scène. Sans scène, l’art n’est pas, l’art virtuel peut être une solution, un temps, l’art sur scène est "magique", décrit Frédéric Cibard, chargé de la communication au conservatoire.

Un opéra en langue tahitienne

Les festivités démarreront le 21 mars avec la présentation du tant attendu "Te Tura mā’ohi", le premier opéra en langue tahitienne. Ce projet, qui a plus d’un an, a été annulé en raison de la situation sanitaire puis repris, en version allégée et réduite.

Unique en son genre, ce spectacle est extrait d’une grande œuvre lyrique italienne en un seul acte : Cavaleria Rusticana. Il a été traduit par le coach vocal Gabriel Cavalo qui a repris la partition originale italienne de Pietro Mascagni.

L’histoire, qui se situe à l’origine dans un petit village italien dans les années 1850, se tient finalement dans un village polynésien de la même époque. Dans ce village, un jeune pêcheur, Turitu, tombe amoureux de Nora.

Mais il s’absente souvent et parfois longtemps pour son métier. Nora l’attendra-t-elle ? Sans doute pas. Et cela provoquera une dispute, fatale, entre deux ‘aito. Plusieurs départements du Conservatoire ont été sollicités pour mettre au point cette œuvre : Des musiciens, des chœurs, des voix lyriques, des danseurs.

Les Nuits du jazz

Le week-end suivant, un an tout juste après le premier confinement, le Big band de l’établissement s’emparera de la scène du Petit théâtre de la Maison de la culture pour les Nuits du jazz. Frédéric Rossoni est "content de pouvoir retrouver son public".

Des morceaux de jazz seront joués ainsi que quelques grands titres de blues et de rock. Taloo Saint-Val, Reia Poroi, Reva Juventin et Jean Croteau interpréteront dix-neuf titres à tour de rôle. Ils seront rejoints par une invitée surprise.


Conservatoire : Les scènes reprennent
Pratique

Te Tura mā’ohi, le dimanche 21 mars à 16 heures à l’hôtel Tahiti by Pearl Resorts à Arue.
Tarif unique : 1 500 Fcfp.
Billeterie au CAPF, théoriquement à partir du 26 février.

Les Nuits du jazz avec le Big Band :
Les vendredi 26 et samedi 27 mars à 18h30 au Petit théâtre de la Maison de la culture.
Tarif unique : 1 500 Fcfp.
Les billets sont déjà en vente à la Maison de la culture.


Conservatoire : Les scènes reprennent
Concours de théâtre : Une chance pour les jeunes Polynésiens

La deuxième édition du concours de théâtre pour l’outremer va être organisée cette année en étroite collaboration avec l’Académie de l’Union qui est l’école supérieure professionnelle de théâtre du Limousin. Ce concours ouvre à une année d’enseignement gratuite en métropole (les billets d’avion sont également pris en charge) pour préparer les concours d’entrée des écoles nationales de théâtre. "C’est une chance pour tous les Polynésiens. L’enseignement est professionnel, sérieux, ouvert. Il propose un travail sur le corps, le physique mais aussi du répertoire classique", décrit Christine Bennett, professeure d’art dramatique au CAPF. S’ajoute une formation littéraire et d’écriture.

Les épreuves auront lieu au Conservatoire le 2 juin prochain. Elles sont au nombre de deux : la présentation d’une scène contemporaine ou classique et une présentation libre de chant, danse, ‘orero…

Les inscriptions sont ouvertes à tous les jeunes entre 18 et 24 ans qui ont déjà leur baccalauréat ou bien qui le passerons à la fin de l’année scolaire 2020-2021, qu’ils soient ou non élèves au Conservatoire. Christine Bennett se propose d’aider les candidats dans leur préparation.

Il y a trois ans, lors de la première édition de ce concours, c’est Mahealani Amaru qui a été sélectionnée. Elle a réussi le concours d’entrée à l’Académie de l’Union. À l’issue de ses trois années de formation, elle obtiendra un diplôme national supérieur professionnel de comédien et une licence professionnelle des métiers de la culture pour le développement territorial.

Pour en savoir plus et télécharger la fiche d’inscription, rendez-vous sur le site du CAPF.
Tél. : 40 50 14 18


Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

Source : https://www.tahiti-infos.com/Conservatoire-Les-scenes-reprennent_a198538.html

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la Une actu

Pub

flash actu