Couvre-feu. Le Préfet veut temporiser avant de prendre des mesures complémentaires

Voilà plusieurs semaines que planait au-dessus des libertés collectives l’instauration de mesures restrictives destinées à freiner la propagation du coronavirus. La Préfecture de Saint-Martin
lepelican journal
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Voilà plusieurs semaines que planait au-dessus des libertés collectives l’instauration de mesures restrictives destinées à freiner la propagation du coronavirus. La Préfecture de Saint-Martin et Saint-Barthélemy a fait le choix du couvre-feu et espère ainsi inverser la tendance. Une centaine de cas positif, quatre décès et plus dune dizaine de personnes hospitalisées en lespace dune semaine. Depuis larrivée du coronavirus sur le territoire, jamais la situation sanitaire navait été aussi inquiétante. Une dégradation brutale des chiffres en lespace de deux semaines qui a eu pour effet linstauration dun couvre-feu définitivement adopté pour une durée de 10 jours le dimanche 30 mai dernier. Annoncée par le Préfet Serge Gouteyron la semaine dernière à loccasion dune conférence de presse, la mesure vise à interdire de 20 heures à 6 heures du matin le… Source : http://www.lepelican-journal.com/saint-martin/societe/Couvre-feu-Le-Prefet-veut-temporiser-avant-de-prendre-des-mesures-complementaires-19398.htmlhttp://www.lepelican-journal.com/saint-martin/societe/Couvre-feu-Le-Prefet-veut-temporiser-avant-de-prendre-des-mesures-complementaires-19398.html

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la Une actu

Pub

flash actu