Accueil » Tahiti » Tahiti actualités » Découpe minute, vaches timbrées et un cri de cochon un peu fort dans le micro

Découpe minute, vaches timbrées et un cri de cochon un peu fort dans le micro

Découpe minute, vaches timbrées et un cri de cochon un peu fort dans le micro
PARIS, 22 février 2014 (AFP) – Des timbres-vache, des brebis en deuil, un concours de têtes de veau et de cris de cochon… le Salon de l’Agriculture, qui se tient jusqu’au 2 mars à Paris, regorge de mille et une surprises.

TETES DE VEAUX

Le concours de découpe de tête de veau sur le Stand de la viande (Interbev) a consacré samedi le Malien Cheikh Omar Siby, "champion du monde" de sa spécialité, capable de désosser une jeune tête de bovin en une minute sur l’air de "La Moldau" d’Anton Dvorak. Cheikh Siby a battu son compatriote Mamedy Cissé. En cottes de mailles sous leurs blouses blanches, lames affutées en mains, les deux hommes sont les stars de la découpe au Pavillon de la triperie à Rungis.

CRI DU COCHON : "UUUUIIIIIIIIK, RRRR, UIIIII"…

A seulement 20 ans, Corentin Lannuzec, éleveur du Finistère, a décroché le titre de 9e champion du monde du cri du cochon, après une joute acharnée contre cinq autres candidats, dont trois déguisés en porc (le costume est pris en compte dans la note). Commentaire du jury : "Son cri est très bien, mais dans le micro, ça fait un peu fort quand même". Son dauphin avait pourtant un vaste répertoire : truie en chaleur, porcelet et cochon qu’on égorge.

BREBIS EN DEUIL

Les éleveurs ovins de Provence-Alpes-Côte d’Azur ont déployé des draps noirs sur les stalles de leurs brebis. Objectif : dénoncer les attaques de loups dont elles sont victimes. "Comme 6.000 de nos copines, nous avons été mangées par le loup", dit l’une des affichettes, soit le nombre d’animaux tués chaque année. "C’est difficile de motiver les jeunes à l’installation si derrière il y a le problème du loup", regrette Luc Bourgeois, éleveur de brebis mérinos dans la Crau (Bouches-du-Rhône).

VACHES TIMBREES

Un bureau de poste délocalisé au coeur du Salon affranchit le courrier des visiteurs avec un tampon spécial. Et l’édition limitée de carnets de timbres (au prix habituel) qui commémore l’événement met à l’honneur des vaches à lécher : que des races en conservation (en petit effectif) au nom poétique de Casta, Maraichine, Bretonne Pie noire ou Mirandaise.

LA PRESSE CHEZ LES POULES

Cette année, la salle de presse est reléguée derrière les gallinacées : ça caquète, ça caquète… un message ? Bon, c’est vrai, il y a des lapins aussi. Muets, eux.


Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

Source : http://www.tahiti-infos.com/Decoupe-minute-vaches-timbrees-et-un-cri-de-cochon-un-peu-fort-dans-le-micro_a95170.html

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

Tahiti-infos
Tahiti-infos
Le journal d’informations et d’actualités de la Polynésie française. Les nouvelles de Tahiti et ses îles, un agenda, des petites annonces, des commentaires, des vidéos, un forum et un regard sur l’actualité du Pacifique, de la métropole du monde. Egalement une partie magazine: environnement, santé, people, nouvelles-technologies, et insolites.
Voir toutes les actus

La rédaction vous recommande