Demain sera bien sec

C’est vrai qu’en Outre-Mer Y a toujours des zélés A brandir la grammaire Pour petits saints bien nés Pas question d’boire un verre Au mur des abstinents Le moindre cheveu long Pour un peu les inquiète Pour eux la Madelon Mériterait perpète Ils envoient leurs Javert Comme pour Jean Valjean Se peut-il que la Loi […] Source : http://www.mathurin.com/?p=8336

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *