Des délégations d’officiels depêchées à la frontière haïtiano-dominicaine pour évaluer la situation

Source radiotelevisioncaraibes.com

A l’initiative du premier ministre Evans Paul, plusieurs délégations se sont rendues ce lundi dans les villes frontalières avec la république dominicaine, qui devraient accueillir les rapatriés dits en situation irrégulière de l’autre côté de la frontière.

Les délégations se sont notamment rendues à Malpasse et à Belladère, deux points où les autorités haïtiennes aimeraient voir débarquer les rapatriés.
A Belladères, c’est le ministre des affaires sociales et du travail, Victor Benoit, qui avait dirigé la délégation qui comprenait notamment des membres de l’office national de la migration.

Une rencontre a eu lieu avec les autorités locales dont l’agent intérimaire de l’exécutif. Le ministre Benoit a dit déplorer les conditions dans lesquelles les Haïtiens quittent la république voisine, où ils ont vécu pendant de longues années.

Ce sont des pourchassés, des gens qui sont dans un état critique, a dit le titulaire du MAST qui informe qu’une enveloppe de 200 mille gourdes a été allouée pour les premières interventions.

Si la plupart des Haïtiens rentrés de la République dominicaine ont été tenues loin des caméras de la presse, certains compatriotes rencontrés sur le chemin du retour ont indiqué n’avoir pas été déportés mais avoir choisi de rentrer au bercail pour fuir les menaces des dominicains dont des policiers.

Ils nous menacent de nous tuer si nous ne rentrons pas chez nous ont indiqué certains citoyens qui disent avoir ainsi été forcés de rentrer.

Pas moins de 1803 haïtiens seraient déjà rentrés jusqu’à ce lundi et ce bilan ne concerne que la zone de Belladères. Mais, le pire pourrait être à venir, puisque les déportations officielles n’ont pas encore commencé.

Le coordonnateur de l’union nationale des normaliens haïtiens Josué Mérilien, a dénoncé la propagande du gouvernement qui prétend vouloir accueillir et intégrer les centaines de milliers de rapatriés en provenance de la république dominicaine, alors que de très nombreux Haïtiens vivent dans l’exclusion, dans la plus grande indifférence des autorités.

L’activiste dénonce également lire la suite sur radiotelevisioncaraibes.com

Source : http://radiovision2000haiti.net/public/des-delegations-dofficiels-depechees-a-la-frontiere-haitiano-dominicaine-pour-evaluer-la-situation/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires