Accueil » Mayotte » Mayotte actualités » Dispositif innovant de récupération et de stockage des eaux de pluie à la CSSM

Dispositif innovant de récupération et de stockage des eaux de pluie à la CSSM

Depuis le 18 novembre 2022, dans le cadre son plan de continuité des activités (PCA) et de la responsabilité sociétale des organisations (RSO), la CSSM exploite un système complexe de collecte des eaux de pluie sur son site KINGA. Ce projet exemplaire constitue un site pilote dans l’océan indien et même au niveau métropolitain pour un établissement de cette dimension (6000 m2 de bureaux, 280 agents, capacité d’accueil public 700 personnes).

Contexte

Depuis son installation en 2019 sur le site Kinga à Kawéni, la CSSM a été affectée par des coupures d’eau incessantes plusieurs fois par semaine, posant des difficultés dans le fonctionnement de l’organisme, d’où la décision de la Direction de prévoir le stockage d’eau afin d’assurer les conditions d’hygiène au travail lors des coupures d’eau.

C’est une grande avancée et une 1ère à Mayotte, un projet unique dans l’océan indien (même au niveau de l’hexagone) pouvant servir de pilote pour les autres institutions ou entreprises de l’île.

La CSSM a fait le choix de retenir pour la conception le bureau d’études INSET et pour les travaux l’entreprise HELIOS, qui sont deux sociétés locales Mahoraises.

Les travaux sont lancés en juillet 2022 pour une durée de 5 mois. Deux nouveaux réseaux distincts de plomberie ont été réalisés : un réseau spécifique pour l’eau potable et un autre totalement indépendant pour l’eau de pluie.

Fonctionnement

Utilisation du réseau existant d’évacuation des eaux de pluie pour le connecter à 6 cuves de 6 000 l de capacité. 36 000 l d’eau non potable collectée permettent d’alimenter les sanitaires pour une autonomie d’au moins 2j en utilisation maxi. 8 pompes électriques pilotées automatiquement assurent le maintien en pression de fonctionnement des différents réseaux d’eaux potables et non potables.

Elles fonctionnent par paire pour pallier les pannes et pour les économiser avec un système de détection de baisse de pression pour activer les pompes.

Enfin des organes de sécurité (membranes gonflables) ont été installés afin de protéger l’installation des augmentations ou des baisses trop brusques de pression dans les réseaux.

En outre, il est réalisé un stockage de 6000 litres d’eau alimenté par le concessionnaire SMAE, et dédié aux autres besoins en eau potable tels que fontaines d’eau des zones tisanerie, éviers de la cafeteria etc. Les réseaux d’alimentation des eaux de pluies et de l’eau du réseau départemental sont séparés.

Les avantages

La CSSM s’intègre complètement dans les innovations en termes d’amélioration des conditions de travail mais également en économie d’énergie et de factures d’eau. Ce projet répond aux objectifs de sobriété énergétique et de RSO de la CSSM. En outre, il permet de maintenir le service public de sécurité sociale puisqu’il n’y a plus d’interruption d’activité pendant les coupures d’eau.

Un investissement intéressant au regard de la complexité de l’installation, de la technicité utilisée et du nombre de personnes bénéficiaires présentes sur site.

Source : https://www.linfokwezi.fr/92826-2/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

Linfo KWEZI
Linfo KWEZI
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande