Division au sein de l’accord de Montana

Deux délégations de l’accord de Montana ont eu des séances de travail séparées avec l’emissaire américain M. Brian Nichols, hier autour de la crise haïtienne.

Le président élu de l’accord, M. Fritz Jean, s’ est entretenu avec l’officiel américain quelques heures avant les deux délégués du Bureau de suivi de l’accord de Montana.

M. Fritz Jean a débattu de la crise humanitaire et des efforts pour trouver un consensus politique.

De leur côté les deux délégués du BSA, Mme Magalie Comeau Denis et M. Ted Syndic ont abordé le dossier de l’intervention militaire étrangère.
Mme Denis a expliqué dans les médias que les délégués ont signifié leur opposition à une force étrangère sur le sol national.

Les délégués du BSA ont également mis l’accent sur la démission du Premier Ministre Ariel Henry.
Ils accusent le chef de l’exécutif d’avoir comis un crime de haute trahison.

Dans ses interventions M. Jean n’a pas exprimé la nécessité du départ de l’actuel Premier Ministre.
La division au sein de l’accord de Montana risque de fragiliser cet accord considéré comme ayant atteint le consensus le plus large au sein des acteurs politiques et économiques.

 

 

 

Source:  radio Métropole Haïti

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=101232

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *