Accueil » Saint Martin » Saint Martin actualités » DOSSIER 3/3. Le Captain Oliver ou louverture de la boîte de Pandore

DOSSIER 3/3. Le Captain Oliver ou louverture de la boîte de Pandore

À Oyster Pond, le Captain Oliver et sa marina ont connu une période faste. Mais en plus d\’une faillite et du passage dévastateur d\’Irma, l\’établissement cristallise les désaccords politiques car il était à la fois située en parties française et hollandaise. Avec la signature d\’un nouvel accord sur la frontière entre la France et les Pays Bas, la marina sera officiellement située en partie française mettant fin à des années de discussions. Et surtout, ouvrant la perspective d\’une reconstruction du site. Durant des années, un navigateur breton vogue dans les eaux des Caraïbes et en tombe amoureux. Cet intrépide marin répondant au nom dOlivier Lange décide de poser ses valises sur la côte est de Saint- Martin, via sa société SARL Frilang. Il crée en 1988 un hôtel-restaurant : le Captain Oliver. Ce petit hôtel de neuf chambres situé à Oyster Pond ne va avoir de cesse de grandir. Une expansion considérable qui transforme ce projet personnel en un complexe hôtelier de luxe de 50 chambres avec un restaurant, un bar et … une marina qui attire de nombreux plaisanciers… Source : http://www.lepelican-journal.com/saint-martin/economie/DOSSIER-3-3-Le-Captain-Oliver-ou-l-ouverture-de-la-boi-te-de-Pandore-21711.htmlhttp://www.lepelican-journal.com/saint-martin/economie/DOSSIER-3-3-Le-Captain-Oliver-ou-l-ouverture-de-la-boi-te-de-Pandore-21711.html

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

lepelican journal
lepelican journal
L’information locale de Saint Martin en continu
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande