Enquête sur la mort d’un journaliste lors d’une manifestation

Les autorités policières et judiciaires haïtiennes annoncent des investigations en vue de faire la lumière sur les circonstances ayant provoqué le décès d’un journaliste lors de la manifestation des ouvriers du mercredi 23 février 2022.

Selon les premiers éléments disponibles les tirs mortels étaient partis d’un véhicule avec à son bord des policiers administratifs. Ces policiers ne devraient pas se trouver dans la zone puisque la sécurité des manifestants etait assuré par des patrouilles de l’Unité Departentsle de Maintien d’ordre (UDMO).

Le porte parole de la Police, l’inspecteur divisionnaire Gary Desrosiers s’est gardé de faire des commentaires expliquant que l’enquête est en cours.

Le commissaire du gouvernement près le tribunal de Première instance de Port-au-Prince, Jacques Lafontant, a fait état également d’une enquête judiciaire confiée à la direction Centrale de la Police judiciaire (DCPJ).

Le Premier Ministre, M. Ariel Henry, a deploré la mort du journaliste. Il a également mis l’accent sur la tâche des forces de l’ordre d’assurer la sécurité publique.

Les dirigeants des syndicats des ouvriers ont annoncé que des plaintes seront déposées en vue de poursuites judiciaires contre les policiers ayant tiré sur les ouvriers.

Un journaliste a été tué, 3 autres blessés lors de l’incident.
Les syndicalistes rapportent que plusieurs ouvriers ont été également blessés.

Toutefois ils annoncent la poursuite de la mobilisation pour réclamer un salaire minimum journalier de 1500 gourdes.

 

 

Source:  radio Métropole Haïti

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=99576

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *