Éphéméride du jour,.. 25 novembre 1990, décès du Monseigneur haïtien Jean-Jacques Claudius Angénor

Ephéméride du Jour

25 novembre 1990 Décès de Mgr. Jean-Jacques Claudius Angénor

◦EDUCATION :

————––

.- Études théologiques

◦PARCOURS ET RESPONSABILITÉS PASTORALES :

—————————-–

.- Ordination sacerdotale :

.- Chanoine Honoraire du diocèse du Cap-Haïtien (1953) ;

.- Curé de plaisance (1953) ;

.- Chargé d’affaires apostoliques de l’archevêché de Port-au-Prince (1961-1966). A ce poste, il fut assigné à résidence surveillée en 1964 pour avoir, lors d’un Te Deum, pour avoir demandé au gouvernement de François Duvalier de se montrer un peu plus indulgent envers les prisonniers politiques.

.- Nommé évêque des Cayes le 20 Août 1966 ;

.- Consécration épiscopale : 28 Octobre 1966 ;

.- Président de la Conférence Épiscopale d’Haiti (1970 – 1973 ; 1976 – 1979) ;

.- Vice-président de la Conférence Épiscopale d’Haiti (1981 – 1983) ;

.- Démission : 9 avril 1988.

Aujourd’hui, 25 NOVEMBRE 2014

329ème jour de l’année, 48ème semaine de l’année

37 jours avant la fin de l’année

————————————————————————————-

UN FAIT A RETENIR

25 novembre 1610 Peiresc découvre la nébuleuse d’Orion

C’est la nébuleuse diffuse la plus brillante : elle est visible à l’œil nu dans un ciel nocturne sans pollution lumineuse et peut être facilement vue avec une simple paire de jumelles. Elle couvre dans le ciel une zone de 66×60 arcminutes ; c’est-à-dire quatre fois plus que la pleine Lune. La nébuleuse elle-même a une taille d’environ 33 années-lumière et se trouve à environ 1 500 années-lumière de la Terre. Elle contient un amas ouvert très jeune contenant de nombreuses étoiles.

————————————————————————————

JOURNEES NATIONALES

  • Dans le monde c’est la fête de Sainte Catherine, patronne des jeunes filles
  • 1975 Indépendance du Suriname de la Couronne néerlandaise

————————————————————————————-

JOURNEES INTERNATIONALES

  • Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard Des femmes

Si l’on demandait à un citoyen pris au hasard ce que signifie pour lui le 25 novembre, nul doute que cela ne lui évoquerait pas grande chose sauf peut-être la Sainte Catherine s’ila gardé en mémoire de vieilles traditions… C’est pourtant la date choisie par les Nations Unies pour célébrer la Journée Internationale pour l’Elimination de la Violence contre les Femmes. Son origine remonte à 1960, lorsqu’en République Dominicaine les sœurs Mirabal furent assassinées parce qu’elles militaient pour leurs droits. Elles devinrent alors les symboles du combat pour éradiquer ce fléau qu’est la violence à l’égard des femmes. Quelques décennies plus tard, l’événement ne parvient toujours pas à capter l’attention de la communauté internationale… Pourtant, les sévices et tortures infligés par des hommes à des millions de femmes, sont bien réels et les colonnes de tous les journaux de la terre ne suffiraient pas si l’on voulait recenser la totalité de ces crimes : aux Etats-Unis, une femme est battue par son partenaire toutes les 15 secondes ; en Afrique du Sud, une femme est violée toutes les 23 secondes ; au Bangladesh, près de la moitié des femmes ont subi des abus physiques de la part de leur conjoint, …Plusieurs organisations humanitaires, au sein desquelles Amnesty International, ont uni leur force pour que cet événement constitue l’occasion d’attirer l’attention de l’opinion publique sur les violences perpétrées quotidiennement à l’encontre des femmes. Les événements du Nigéria Les événements survenus au Nigeria en 2002 sont de nature à alimenter notre réflexion. En effet, des émeutes ont eu lieu à Abuja causant la mort d’une centaine de personnes et en blessant un millier. La raison de ce déferlement de violence n’était autre que l’élection de Miss Monde qui devait avoir lieu dans la capitale fédérale : un événement de portée mondiale censé améliorer l’image de ce pays troublé dont deux tiers des états ont adopté la charia. Malheureusement pour lui, le président Obasanjo – un chrétien élu avec des voix musulmanes – regrettera longtemps d’avoir autorisé la tenue d’un tel spectacle pendant la période du Ramadan, bévue qui causera sans doute sa défaite lors des prochaines élections. Mais au-delà de la carrière politique d’un homme, ce sont les Nigérianes qui devront supporter le poids de cette dramatique erreur. En occident aussi…Comment, en effet, les pays occidentaux pourraient-ils être crédibles alors que les valeurs qu’ils proposent en exemple sont elles-mêmes perverties ? Quelle pourrait donc être la réaction d’un musulman nigérian, s’il considère « la nudité comme une obscénité », face à une culture (la nôtre) où l’apparence et la mode sont érigées en dogme, où les femmes sont communément battues par leur mari, où la pornographie est devenue banale et où la mise en esclavage des femmes pour satisfaire les pulsions sexuelles des hommes – par exemple, les milliers de jeunes filles venues des pays de l’Est – ne provoque que l’indifférence des législateurs ?

Appelez le 3919

Vous êtes victime ou témoin d’une agression ? Un numéro de téléphone dédié a été créé à l’inititative du mouvement Soroptimist Internationial Union Française. Utilisez-le, sans modération…

http://www.journee-mondiale.com/132/journee-internationale-pour-l-elimination-de-la-violence-a-l-egard-des-femmes.htm

——————————————————————————

HAITI

25 novembre 1950 Promulgation de la Constitution de 1950

Cette constitution, considérée très progressive, admit les femmes aux urnes. Elle fut en vigueur jusqu’en 1957.

————————————————————————————

La Pensée du Jour

« Appeler les femmes ‘’le sexe faible’’ est une diffamation ; c est l injustice de l’homme envers la femme. Si la non violence est la loi de l humanité, l avenir appartient aux femmes. »

Gandhi

————————————————————————————

PRENOM DU JOUR

Sainte-Catherine d’Alexandrie mais aussi les Cathy, Catalina, Catarina, Kathryn, Maria…

Patronne des vieilles filles, mais aussi des rémouleurs, des écoliers, des charrons, des meuniers, des tanneurs, des tourneurs, des fileuses… et des philosophes. Catherine réussit à convertir les 50 philosophes que l’empereur Maxence avait réunis pour la confondre. Les Catherine sont idéalistes et courageuses. Leur couleur : le rouge. Leur chiffre : le 2

————————————————————————————

Aujourd’hui

Mardi 25 Novembre 2014 Premier croissant

Samedi 29 Novembre 2014 Premier Quartier

L’Ere du Sagittaire, comprise entre le 23 novembre et le 21 décembre

——————————————————————————

LE CULTUREL CHEZ NOUS

————————————————————————————-

MIZIK LAKAY

TRANSIT musical / Jean Jean Pierre « Rara bakoulou#1 » , « Simbi Andezo »

Pour découvrir la musique de Jean Jean Pierre « Rara bakoulou#1 », cliquez sur le site :

http://www.cdbaby.com/cd/orchestretraditionneldha

Compositeur, musicien, arrangeur, auteur, journaliste, scénariste, producteur et chef d’orchestre, avec une passion sans relâche pour affirmer son identité haïtienne et représenter la culture riche et vibrante d’Haïti. Né et grandi à Port-au-Prince, en Haïti, JJ Pierre a commencé sa formation musicale en tant que batteur et rapidement acquis une vaste expérience en accompagnant des chanteurs locaux et internationaux tels que Ansy Derose Nelson Ned et Daniel Santos Porto Rico.

À un âge précoce, il a émigré aux États-Unis en 1974. Là, il se plonge rapidement dans la scène musicale à New York. Au cours des années, il se distingue en tant que musicien et compositeur, jouant avec plusieurs groupes de tournée dont les styles vont du R&B au Pop Rock.

Par ailleurs Jean Jean, commence une carrière journalistique axée sur les questions haïtiennes. En 1995, avec l’aide du réalisateur Jonathan Demme, il a cofondé MAPOU Productions, dédiée à la promotion de la culture riche et vibrante d’Haïti. La même année, JJ Pierre et productions Mapou produisent en Haïti bouyon Rasin, un festival de musique traditionnelle haïtienne avec Celia Cruz, Boukman Eksperyans, parmi d’autres artistes.

————————————————————————————-

Lancement CULTURE ET TRADITION /Karibe Convention Center (salle Acajou)

Sous le haut patronage du président de la République et du conseil d administration de la Banque République D Haïti, le lancement de l album Culture et Tradition du Maestro Jean Jean Pierre est prévu ce mardi 25 novembre 2014

Entrée sur invitation

————————————————————————————-

Votez /PRINCESSE EUD ET DED KRA-Z

Avec leur chanson titrée Ede m, les deux chanteurs haïtiens, Eunide Edouarin et Oberson Aristor sont nominés pour l’événement musical Indies live music awards, dans la catégorie « meilleur artiste de l’émission wake up » .

Cet événement se déroulera le jeudi 27 novembre 2014,en Guadeloupe .

Cliquez sur ce lien pour voter pour le duo :

http://www.indieslive.com/index.php/votez-pour-vos-artistes-preferes

————————————————————————————

24 NOVEMBRE AU 6 DÉCEMBRE – IFH – 6H PM – ENTRÉE LIBRE

FESTIVAL QUATRE CHEMINS

FESTIVAL INTERNATIONAL DE THÉÂTRE DE PORT-AU-PRINCE

Depuis plus de 10 ans, cette manifestation d’envergure se pose comme l’un des événements majeurs dans le paysage culturel haïtien, avec de nombreux metteurs en scène locaux et internationaux. Cette année la direction artistique est assumée par Guy Régis Junior, pour une programmation très prometteuse. Eclosion, éveil, régénérescence, il y a du renouveau dans l’air !

————————————————————————————-

CINÉ MARDI – CENTENAIRE DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

MARDI 25 NOVEMBRE – IFH – 7H PM – ENTRÉE LIBRE

Jules et Jim, de François Truffaut

Avec Jeanne Moreau, Oskar Werner, Henri Serre

Paris dans les années 1900 : Jules, Allemand, et Jim, Français, deux amis artistes, sont épris de la même femme, Catherine. C’est Jules qui épouse Catherine. La guerre les sépare. Ils se retrouvent en 1918. Catherine n’aime plus Jules et tombe amoureuse de Jim…

Lien vers la bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19515038&cfilm=194895.html

——————————————————————————––

25 NOVEMBRE AU 5 DÉCEMBRE – IFH – 6H PM – ENTRÉE LIBRE

ATELIERS ART DRAMATIQUE DU FESTIVAL QUATRE CHEMINS

INTERVENANTS : ALIX DUFRESNE, ETIENNE LEPAGE, OLIVIER COYETTE, MARILENA CROSATO

Ecrivains en puissances, amoureux du verbe, comédiens du quotidien, acteurs professionnels, amateurs ou confirmés, participez aux ateliers d’art dramatique organisés dans le cadre du festival Quatre Chemins !

Ces moments de partage et de pratique artistique sont animés par des metteurs en scène et comédiens belges, québécois et italiens de haute voltige, invités du festival.

——————————————————————————––

MERCREDI 26 NOVEMBRE – IFH – 6H PM – ENTRÉE LIBRE

« Représentation des rapports dominant-dominé dans le théâtre de B.M Koltès »

Intervenants : James Pubien, Guy Régis Jr. Modérateur : Stéphane Saintil.

Théâtre de l’autre, pour l’autre, avec l’autre, le travail de Koltès décline ave une grande acuité, une âpreté sans compromis, les rapports dominants dominés. Riches et pauvres, autochtones et émigrés, anciens colons et nouveaux colonisés s’affrontent dans d’impitoyables duels qui soulignent en filigrane l’altérité prestigieuse de l’ennemi.

——————————————————————————––

MERCREDI 26 NOVEMBRE – IFH – 6H PM – ENTRÉE LIBRE

DANS LE CADRE DU FESTIVAL 4 CHEMINS

LECTURE THÉÂTRE « TABATABA » DE B.M KOLTÈS par la Brigade d’Intervention Théâtrale – Haïti

Petit Abou et Maïmouna sont frère et sœur : entre pudeur, sensualité et humour, Tabataba raconte l’impossibilité de s’aimer ou de se séparer quand on est du même sang. Ou bien est-ce une histoire d’enfance qui ne veut pas cesser ?

——————————————————————————––

RRM-GRAND PALAIS / Paris / Haïti à l’honneur

Jusqu’au 15 Février 2014.

Un voyage à travers deux siècles de l’histoire de la production artistique haïtienne qui sera proposé aux visiteurs dans cet établissement prestigieux.

Une grande première pour Haïti puisque l’exposition englobe tous les aspects de l’art haïtien (sculpture, peinture, video et installation).

Selon Mireille Jérôme, il s’agit du vœu de présenter Haïti dans toute son intégralité sans déboulé chronologique.

Dans la grande cour, il y aura également l’ambiance de Rara de chez nous.

————————————————————————————-

L’actualité du monde aujourd’hui

Pendant six ans, des robots ont « habité » trois maisons comme des familles américaines moyennes

https://fr.news.yahoo.com/pendant-six-ans-robots-habit%C3%A9-trois-maisons-familles-150402689.html

Delsey invente la valise qui prévient lorsqu’elle n’est pas en soute

https://fr.news.yahoo.com/delsey-invente-valise-pr%C3%A9vient-lorsquelle-nest-soute-163940226.html

BONJOUR SANTE

GUINEE. Des braqueurs volent un échantillon du virus Ebola

https://fr.news.yahoo.com/guinee-braqueurs-volent-%C3%A9chantillon-virus-ebola-130023686.html

Madagascar : Apparition de la peste et mobilisation de l’OMS

https://fr.news.yahoo.com/madagascar-apparition-peste-mobilisation-loms-102859843.html

————————————————————————————-

L’actualité du monde, dans le passé

1703 La Grande tempête causant la mort à plus de 9 000 personnes

La grande tempête de 1703 est une tempête qui toucha l’ouest de la Bretagne et le sud de l’Angleterre et les Pays-Bas en 1703.

1790 Révolte des esclaves de Saint-Domingue

Ce jour, les esclaves des plantations se révoltent et massacrent plusieurs propriétaires terriens de Saint-Domingue. Les mulâtres libres avaient décidé de défendre, les armes à la main, la reconnaissance des droits de citoyens que le décret du 8 mars précédent leur avait accordée, à tous sans distinction de couleur de peau

1867 Invention de la dynamite par Alfred Nobel.

Alors que l’Europe a interdit la vente et la circulation de nitroglycérine, jugée trop instable et donc dangereuse, Alfred Nobel trouve un moyen de la vendre autrement. En effet, il découvre qu’il peut la mêler à une argile particulière et la proposer sous forme de bâton. Il décidera avant sa mort que la fortune amassée grâce à cette invention devra servir à récompenser les personnes ayant rendu un grand service à l’humanité d’où les Prix Nobel.

1952 Première à Londres de La Souricière d’Agatha Christie.

Il s’agit du spectacle le plus longtemps présenté au monde avec 20 000 représentations en 2005 et ce n’est pas fini… Commencée au théâtre Ambassador de Londres en 1952, la pièce s’est poursuivie au théâtre St Martin à partir de 1974.

1963 Funérailles du Président américain John Fitzgerald Kennedy.

La dépouille du président Kennedy est mise en terre au cimetière d’Arlington. Une flamme éternelle est allumée au-dessus de la tombe du Président

1844 naissance Carl Benz, mécanicien allemand, fondateur de Daimler-Benz AG.

Il est l’un des pionniers de l’automobile, au tout début de son histoire. La première machine fabriquée par Benz n’était qu’un tricycle à moteur qu’il conduisit dans la ville en 1885. L’année 1893 vit la fabrication de la première voiture Benz à quatre roues, la Benz Victoria.

Elle fut suivie l’année suivante de la Benz Velo. Celle-ci devient Le modèle de base des premiers camions et bus en 1895. En 1924, Benz et Daimler mirent leurs intérêts en commun pour fusionner en 1926. La firme Daimler-Benz était formée. Dans la firme Daimler, un concessionnaire influent Emil Jellinek commande un modèle de voiture qu’il nomma comme sa fille Mercedes. C’est ainsi qu’apparut sur le marché la fameuse voiture Mercedes-Benz.Carl Benz est mort le 4 avril 1929.

1881 naissances Jean XXIII (Angelo Giuseppe Roncalli), 259 e pape

Angelo Giuseppe Roncalli fut le 259e pape du 28 octobre 1958 jusqu’à sa mort (3 juin 1963).

Il prit le nom de Jean XXIII.

1900 décès Louis Léopold Ollier, chirurgien français, fondateur de l’orthopédie

Louis-Xavier-Edouard-Léopold Ollier est né le 2 décembre 1830 aux Vans en Ardèche, sa famille est originaire de Malzieu en Lozère, il est fils, petit-fils et arrière-petit-fils de médecins. Il fréquenta l’école locale des Frères puis le collège à Privas. En 1848, il s’inscrivit à la faculté de médecine de Montpellier, étudie d’abord les sciences naturelles et en 1849, il est chargé d’une partie du cours de botanique dans le célèbre jardin de la Faculté de Montpellier.

En 1851, il est nommé premier au concours de l’internat des Hôpitaux de Lyon. Il revient à Montpellier en 1856 pour sa thèse – « Recherches anatomo-pathologiques sur la structure intime des tumeurs cancéreuses aux diverses périodes de leur développement » – et reçut pendant son internat lyonnais l’influence d’Amédée Bonnet (lui-même spécialisé en chirurgie osseuse).

Il prouva de 1850 à 1868 le rôle du périoste et de sa couche sous-périostée osseuse ostéogène permettant des résections sous-périostées ou sous-capsulo-périostées dans un but vital dans des arthrites articulaires graves.

Suivant son élève Eugène Vincent, la vie scientifique d’Ollier peut être divisée en trois périodes.

Du Doctorat au « Traité de la régénération des os » de 1856 à 1867

Dès 1856, à l’hôpital de la Charité, puis nommé lui-même au concours en 1860 Chirurgien Major de l’Hôtel-Dieu de Lyon, Ollier succéda au point de vue scientifique dans la discipline osseuse à Amédée Bonnet qui venait de décéder brutalement le 1er décembre 1858, à 56 ans et commença des études sur le rôle du périoste dans l’ossification. Amédée Bonnet s’était passionné pour les affections articulaires, les plaies opératoires ou accidentelles suivies de complications redoutables : septicémie, érésipèle, gangrène gazeuse, etc…

En 1863,, à la tête d’un service de 200 lits à l’Hôtel Dieu de Lyon, Ollier appliqua sa méthode de chirurgie conservatrice. Cette année là il publie « des sutures métalliques, de leur utilité et de leur supériorité sur les sutures ordinaires » ainsi que « de la rhinoplastie : procédés divers pour restaurer le nez ».

Il restera en fonctions jusqu’en 1878.

Se souvenant de l’aphorisme de Claude Bernard, à savoir que la médecine scientifique ne peut se constituer que par voie expérimentale ; dans sa spécialité, Ollier eut recours à l’expérimentation qui dirigea toute sa vie. Dans ses premières expériences à la ferme de ses parents aux Vans, en Ardèche, il disséqua un lambeau de périoste sur un os long de lapin ou de coq, et l’enroula autour des muscles de la région ; il prit un lambeau de périoste du tibia d’un lapin et le transplanta sur la peau du front. Il refit ces deux expériences de nombreuses fois dans le laboratoire de Chauveau (Ecole Vétérinaire de Lyon) et observa une ossification. Pour Ollier, la chance fut la transformation de l’Ecole de médecine de Lyon en Faculté de médecine et il devint alors professeur de Clinique de chirurgie, ce qui explique qu’il continua son activité dans son service de chirurgie osseuse à l’Hôtel-Dieu jusqu’à sa mort en 1900 puisque les professeurs, à l’époque, allaient précisément au moins jusqu’à 70 ans. Dans le cadre des greffes cutanées il faut surtout retenir le nom d’Ollier dans les greffes autoplastiques avec transplantation de lambeau comprenant toute l’épaisseur du derme et destiné à recouvrir de larges surfaces granulées ou cruentées « ces greffes que j’ai fait connaître dès 1872 dans 2 communications à l’Académie des Sciences et à l’Académie de Médecine diffèrent complètement des greffes épidermiques de Reverdin ». Si Ollier eut immédiatement des détracteurs (en particulier des concurrents comme Sédillot, Desgranges…), il eut des soutiens dans les personnes de Velpeau et surtout de Verneuil dont il resta toujours l’ami et qui le premier, à Beaujon, pratiqua en 1860 une résection sous capsulo-périostée du coude d’après les données expérimentales de Ollier.

1915 Naissance d’Augusto Pinochet

Augusto Pinochet a premièrement été le commandant de l’armée chilienne. Il a ensuite pris le pouvoir du Chili par un coup d’État mené contre le président Salvador Allende. Il a dirigé le Chili pendant 17 ans, soit de 1973 à 1990. Le général Pinochet reste sénateur à vie et fut, jusqu’en 1998, commandant en chef de l’armée de terre.

Il a été longtemps en procès pour ce qu’il a fait subir aux Chiliens pendant ses nombreuses années au pouvoir. Il est décédé le 10 décembre 2006.

1995 décès Léon Zitrone, journaliste et pionnier de la télévision française, mort le jour de son anniversaire.

Né en Russie, Léon Zitrone, qui a longtemps menti sur son âge exact, arrive en France à l’âge de 6 ans, avec sa famille fuyant le communisme. Mobilisé pendant la Seconde Guerre mondiale dans la 14e division d’infanterie, il participe aux combats de Rethel en juin 1940 pour lesquels il sera décoré de la médaille militaire pour « acte de bravoure exceptionnel »2, mais sera très tôt fait prisonnier à Braine-l’Alleud (Belgique) d’où il s’évadera en août 19403. Il effectue d’abord des études scientifiques, mais sa maîtrise du russe, du français, de l’anglais et de l’allemand lui ouvre en 1948 les portes de la Radiodiffusion française au service des émissions vers l’étranger. Il est diplômé de l’École supérieure de journalisme de Paris4.

En 1956, il rejoint l’activité télévision de la RTF, Radiodiffusion-télévision française. À partir de 1958, il devient présentateur du journal télévisé, fonction qu’il exercera au total plus de 20 ans. Tout d’abord jusqu’en 1975, sur la première chaîne (devenue TF1), puis sur Antenne 2. Jean-Pierre Elkabbach le rappelle en 1979 à plus de 64 ans où il prend en charge les JT du week-end dès le 3 février 1979. Il reviendra pour ces JT également lors du week-end de Pâques comme il le dit lui-même dans son au revoir du 1er février 1981, date de la fin de son contrat.

Mais la célébrité de Léon Zitrone est surtout due aux émissions qu’il animera ou coanimera. Il est ainsi coanimateur du jeu télévisé Intervilles avec Guy Lux, commente par 6 fois le Tour de France cycliste, où l’on se souviendra de sa prodigieuse mémoire des noms des coureurs. Il assure aussi la présentation des Jeux olympiques à 8 reprises et présente 16 défilés militaires du 14 juillet. Après avoir commenté à plusieurs reprises le Concours Eurovision de la chanson, il assure la présentation en anglais de l’édition 1978 aux côtés de Denise Fabre. Mais surtout, il est le commentateur-clé des grands évènements, notamment les mariages, décès et investitures des grands de ce monde, une trentaine dans sa carrière. Il est également passionné de chevaux et imprime sa marque au commentaire hippique. À la radio sur RTL en 1976, il présente l’émission « Appelez, on est là » au côté d’Évelyne Pagès5. Très cultivé, il sait aussi faire preuve d’un humour ravageur, talent qu’il exercera comme l’un des invités de référence de l’émission des Grosses Têtes sur la radio RTL. Dans le monde des médias, Léon Zitrone restera par ailleurs longtemps réputé pour sa pingrerie6 et son mauvais caractère légendaire.

Sa diplomatie (c’est lui qui fut l’interlocuteur principal d’Alain Peyrefitte lorsque celui-ci se présenta au public comme ministre de l’information) le fait parfois accuser de compromis excessifs. « Léon Zitrone parle couramment trois langues : le français, le russe et le serve », lancera Claude Darget7. Jean-Edern Hallier, dans sa volonté provocatrice, alla jusqu’à dire « Zitrone, ce vieux larbin »8.

Il parle un français cultivé, simple et littéraire, tel qu’il serait écrit, et est capable de prolonger ses commentaires plusieurs heures durant si la situation l’exige, sans monotonie ni répétition.[réf. nécessaire] On ne le vit déstabilisé qu’une seule fois : le 14 juillet 1989 lors de son commentaire du défilé de Jean-Paul Goude pour le bicentenaire de la Révolution française, lorsque les images qui lui étaient envoyées par le réalisateur Jean-Paul Jaud se mirent à devenir répétitives…

Il a, à lui seul, incarné la télévision pendant plusieurs décennies aux yeux du grand public français[réf. nécessaire], et a obtenu le Prix Henri Desgrange de l’Académie des sports en 1982. Il reçoit la Légion d’honneur en 1988, des mains du Président François Mitterrand.

Il meurt le 25 novembre 1995 à 21 h1, jour de ses 81 ans. Il repose au cimetière de Levallois-Perret.

Il est aussi connu pour certaines citations :

« Qu’on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L’essentiel, c’est qu’on parle de moi ! »

« La popularité, c’est d’éternuer à l’écran et de recevoir le lendemain des centaines de cartes postales avec écrit : « À vos souhaits. » »

Recherches : Nadeige CAJUSTE

Sources : 366jours.free.fr / sudouest.fr / lessignets.fr / fr.news.yahoo.com / alterpresse.org /

haiti-reference.com/haitilibre.com/isere-annuaire.com / http://fr.wikipedia.org /

http://www.haiticulture.ch / http://www.ephemeride.com / http://www.magicmaman.com/prenom/,adelphe,2006200,10968.asp /

http://www.hellocoton.fr / http://expressorion.com / www.lodace.net / http://www.labougeotte.fr / http://moretta.over-blog.com /

http://www.aufeminin.com / http://www.un.org/fr/events/ / www.biography.com

Source : http://radiovision2000haiti.net/public/ephemeride-du-jour-25-novembre-1990-deces-du-monseigneur-haitien-jean-jacques-claudius-angenor/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires