Éphéméride du jour,…9 Avril 1553, Décès de François Rabelais, Médecin, professeur d’anatomie, moine puis curé et auteur des fameux Pantagruel, Gargantua

Ephéméride du Jour

9 Avril 1553 Décès de François Rabelais, Médecin, professeur d’anatomie, moine puis curé et auteur des fameux Pantagruel, Gargantua,…

Doté d’un don prodigieux de l’invention verbale. Son attitude critique à l’égard des traditions du Moyen Âge en fait un des génies les plus caractéristiques de son temps.

————————————————————————————

Aujourd’hui, 9 avril 2015

98ème jours de l’année, 15ème semaine de l’année

267 jours avant la fin de l’année

————————————————————————————-

UN FAIT A RETENIR

1799 Humphrey Davy découvre les propriétés anésthésiques de l’oxyde d’azote

Aussi appelé gaz hilarant

A l’époque de la découverte, artistes, écrivains et philosophes ne cessaient de respirer le protoxyde d’azote à la poursuite de visions éphémères, de révélations, qui semblaient les subjuguer tout le temps de l’absorption du gaz.

On le retrouve de nos jours dans les salles de travail des maternités puisqu’il est proposé, couplé à de l’oxygène, aux femmes accouchant dans le but de les détendre. Il est aussi couramment utilisé comme gaz propulseur d’air pour nettoyer les petites pièces mécaniques (en photo, horlogerie, etc.) ou pour faire de la crème Chantilly.

Dans les soirées et les manifestations festives, il est inhalé sous forme de ballons, vendus à un prix modique sous le nom d’extasy. Il entraîne des modifications de la conscience, euphorie, distorsions visuelles et auditives, effets sédatifs, également vertiges, angoisse, agitation, manifestations digestives (nausées, vomissements).

————————————————————————————-

JOURNEES NATIONALES

1991 Indépendance de la Géorgie

Tunisie Fête des martyrs

—————————————————————————-–

JOURNEES INTERNATIONALES

Journée Mondiale de la maladie de Parkinson

Cette maladie fut décrite pour la première fois par James Parkinson, (1755-1824), médecin Anglais, en 1817 ; il décrivit celle-ci sous le nom de « Paralysie agitant ».

Charcot (1825-1893), médecin Français à l’hôpital de la Salpêtrière, donna le nom définitif à cette maladie : « Maladie de Parkinson ».

Le 11 Avril, date anniversaire de la naissance de James Parkinson, est devenue, depuis 1997, la Journée Mondiale du Parkinson, mais suivant les pays, la date varie quelque peu. Ainsi en France en 2015, elle est célébrée le 09 avril.

L’EPDA (European Parkinson’s Disease Association : Association Européenne du Parkinson) a choisi comme emblème la tulipe, créée par les Néerlandais, de couleur rouge et blanche et baptisée « James Parkinson ».

Journée initialement Européenne, elle est devenue, en 1997, Journée Mondiale.

La maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une affection dégénérative, rare avant 45 ans, touchant 1,5 % de la population de plus de 65 ans, qui atteint autant les hommes que les femmes. La lésion fondamentale est la dégénérescence d’un certain type de neurones : les neurones dopaminergiques.

Ces neurones produisent de la dopamine, qui est une des substances neurotransmettrices du système nerveux. Elle intervient notamment au niveau de neurones responsables du contrôle des mouvements du corps. Il y a lors de la maladie de Parkinson un déficit en dopamine dans le cerveau et cela se manifeste par des troubles des mouvements.

Causes et facteurs de risque

La cause de la maladie de Parkinson est inconnue. De très rares cas sont héréditaires, et dans ce cas ce sont des maladies de Parkinson survenant chez des sujets très jeunes. De même aucun facteur de risque n’est connu avec certitude, notamment aucun facteur alimentaire ou infectieux n’a été reconnu.

Les signes de la maladie

Le début de la maladie est insidieux : réduction de l’activité, fatigabilité anormale, douleurs mal localisées, difficultés d’écriture, tremblement d’une main, raideur fluctuante, etc. Progressivement, les autres signes de la maladie vont apparaître. Ce sont principalement :

• L’akinésie (« lenteur » des mouvements)

L’akinésie est définie par la rareté, la difficulté d’initiation, la lenteur du mouvement. Elle touche notamment la marche : le démarrage est difficile, parfois en piétinant sur place, puis avec de petits pas, les pieds « collés » au sol, les bras immobiles ne se balançant plus, le dos courbé en avant, le cou raide. Le démarrage est parfois paradoxalement facilité par la présence d’un obstacle devant le patient. Parfois, le blocage survient après le démarrage, le patient étant alors brutalement arrêté, tout-à-coup incapable d’avancer, les pieds collés au sol : c’est le phénomène d’enrayage cinétique. L’akinésie se remarque souvent précocement durant l’écriture, qui devient plus difficile et de taille réduite (on parle de micrographie). Le visage aussi est touché, avec des traits figés, peu expressifs, un regard fixe. La parole est rare, mal articulée, monotone. Tous les gestes sont rares et lents. L’akinésie est donc responsable d’une perte des mouvements automatiques, inconscients : le patient doit commander consciemment la plupart de ses mouvements, même ceux qui s’effectuent sans que l’on y pense en temps normal.

• L’hypertonie (rigidité)

L’hypertonie est dite de type extrapyramidal. C’est une rigidité, une raideur des membres et de l’axe (le rachis), que l’on constate en mobilisant les articulations du patient, à qui l’on demande d’être le plus passif et le plus relâché possible. On observe alors une résistance involontaire à la mobilisation (par exemple la flexion-extension du poignet), résistance qui disparaît et réapparaît par à-coups successifs au cours du mouvement : c’est le phénomène dit de la roue dentée. Cette rigidité tend à fixer les membres dans la position qu’on leur impose.

• Le tremblement

Le tremblement est fréquent. C’est un tremblement régulier, qui apparaît typiquement au repos, et disparaît lors des mouvements ; il est parfois présent lors du maintien d’une attitude (par exemple lorsque le patient maintient ses bras tendus devant lui). Il disparaît pendant le sommeil et augmente lors des émotions ou d’efforts de concentration comme le calcul mental. Au niveau des mains, il évoque un mouvement d’émiettement de pain entre les doigts. Il peut toucher le visage, avec un tremblement des lèvres ou du menton.

• La diminution des réflexes de posture (troubles de l’équilibre), qui apparaît plus tardivement que les autres signes.

La diminution des réflexes de posture est responsable de troubles d’équilibre. Elle n’apparaît le plus souvent qu’après plusieurs années d’évolution. Elle est responsable de chutes typiquement en arrière, le patient perdant le réflexe de se « rattraper » s’il est déséquilibré.

D’autres troubles sont souvent associés lors de la maladie de Parkinson :

• Des douleurs, souvent à type de crampes ou de fourmillements désagréables ;

• Des troubles digestifs (constipation) ou urinaires (urgences mictionnelles) ;

• Une hypotension orthostatique (baisse de la tension au moment où le patient se lève, responsable de vertiges voire de chutes) ;

• Des troubles du sommeil (insomnie, somnolence) ;

• Des sueurs, des bouffées de chaleur, une salivation excessive ;

• Les troubles psychiques sont assez fréquents durant la maladie : souvent à type de dépression, d’anxiété, parfois d’irritabilité ou d’idées de persécution. L’ affaiblissement intellectuel est rare, et il doit faire évoquer d’autres diagnostics (cf autres syndromes parkinsoniens). Des hallucinations visuelles surviennent parfois, mais quasiment toujours après de nombreuses années d’évolution ou sous certains traitements, sinon là encore il faut évoquer d’autres diagnostics.

NB : un des signes recherchés fréquemment par le médecin est le réflexe naso-palpébral inépuisable : c’est la fermeture réflexe des yeux lorsque l’on percute (doucement) la racine du nez. Normalement, cette fermeture réflexe ne se produit plus après quelques percussions, alors qu’elle se reproduit quasi-indéfiniment lors de la maladie de Parkinson. (Attention : ce signe est évocateur de maladie de Parkinson, mais ne signifie absolument pas avec certitude que c’est le cas, il peut même se rencontrer chez des personnes en parfaite santé)

Examens et analyses complémentaires

Les examens complémentaires sont normaux dans la maladie de Parkinson, et aucun n’est indispensable. Cependant, on pratique le plus souvent un scanner cérébral ou une IRM, pour rechercher d’autres maladies (cf diagnostics à éliminer) ; les autres examens sont parfois pratiqués, si tous les signes de l’examen clinique ou l’évolution ne sont pas absolument typiques de maladie de Parkinson : ponction lombaire, électro-encéphalogramme, examens sanguins. Un électrocardiogramme permet de rechercher des contre-indications à certains traitements anti-parkinsoniens ; un bilan uro-dynamique est pratiqué s’il existe des troubles urinaires nets, afin de préciser le type de ces troubles et d’adapter au mieux leur traitement.

Evolution de la maladie

La maladie de Parkinson est une maladie chronique, que les traitements permettent de largement améliorer mais pas de guérir. Initialement, les troubles sont généralement discrets, ne nécessitant pas toujours de traitement. Le début du traitement s’accompagne quasiment toujours d’une grande amélioration voire d’une disparition des signes de la maladie. Cette période de grande efficacité des médicaments, qu’on appelle parfois « lune de miel », dure le plus souvent plusieurs années. Après cette période plus ou moins prolongée, l’efficacité du traitement est moindre ; il faut alors augmenter les posologies des médicaments, ce qui expose à des effets indésirables ; de plus les réponses aux traitements se modifient et apparaissent des fluctuations (les troubles s’accentuent puis diminuent voire disparaissent plusieurs fois dans la journée), des mouvements anormaux à type de dyskinésies (mouvements rapides incontrôlés de certaines parties du corps), de dystonies (raideurs de certaines parties du corps), des périodes de blocage du corps : c’est le stade des complications motrices. L’augmentation des doses, l’augmentation de la fréquence des prises médicamenteuses, l’association de plusieurs médicaments voire d’autres traitements sont alors nécessaires.

Ne pas confondre avec…

On distingue la maladie de Parkinson des autres syndromes parkinsoniens, qui ont par les mêmes manifestations mais pas la même cause ni la même évolution ; en particulier : la prise de neuroleptiques ou de certains autres médicaments ; les accidents vasculaires cérébraux (attaques cérébrales) répétés, dits « états lacunaires » ; d’autres maladies neurologiques dégénératives plus rares que la maladie de Parkinson (atrophies multi-systématisées, maladie des corps de Lewy diffus) ; l’hydrocéphalie (excès de liquide céphalo-rachidien dans le cerveau) ; les troubles du métabolisme du cuivre, du fer ; certaines intoxications au manganèse, au cobalt, au mercure, à l’oxyde de carbone ; les traumatismes crâniens répétés (syndrome des boxeurs) ; certaines tumeurs cérébrales (très rare).

http://www.journee-mondiale.com/185/journee-mondiale-de-la-maladie-de-parkinson.htm

——————————————————————————

La Pensée du Jour

« Le sage connaît ses limites et l’audacieux saisit les occasions. »

Tom Clancy

——————————————————————————

PRENOM DU JOUR

Saint-Gautier mais aussi Dimitri, Vadim…

Né à Audainville (Somme) et mort à Saint-Martin de Pontoise en 1099, Gautier fuyait par modestie les responsabilités que les moines lui confiaient. Les Gautier sont charmants et patients. Leur couleur : l’orangé. Leur chiffre : le 9.

————————————————————————————

Aujourd’hui

Jeudi 8 Avril 2015 Pleine Lune

Dimanche 12 Avril 2015 Dernier Quartier

L’Ere des Béliers, comprise entre le 21 mars et le 19 avril

——————————————————————————

LE CULTUREL CHEZ NOUS

L’Ecole de Musique Sainte Trinite « Récital »

Pour découvrir la musique de L’Ecole de Musique Sainte Trinite « Récital », cliquez dans notre site, sur le lien

https://www.youtube.com/watch?v=MO2HG9PKFDk

Etablie en 1956 par la Sœur Anne-Marie S.S.M., religieuse du couvent Ste. Marguerite de L’Eglise Episcopale d’Haïti, L’Ecole de Musique Sainte Trinite (EMST) sise à Port au Prince est une Institution à but non lucratif qui assure la formation musicale des jeunes haïtiens provenant de différentes couches sociales. La motivation de la mise en place de cette école provient du désir de donner aux jeunes haïtiens les mêmes possibilités des jeunes d’autres pays, de découvrir et d’accompagner les talents.

Ce programme de musique commença son intégration au curriculum de l’Ecole Primaire Sainte Trinité par l’apprentissage d’un instrument de musique pendant les heures de classe, et se répandra par la suite comme une activité parascolaire où tous les jeunes des différentes villes du pays reçoivent une formation musicale. Les jeunes musiciens de l’Ecole de Musique Sainte Trinité, dès ses premières années, participent activement dans toutes les activités sociales du pays par des concerts périodiques dans les écoles, les hôpitaux et dans les activités á caractère nationales. Ainsi un embryon d’orchestre s’installa pour devenir une réalité en 1971 quand l’Orchestre Philharmonique Ste. Trinité offrait son premier concert officiel à la communauté haïtienne.

Maintenant, l’EMST assure la formation musicale de plus de 1500 élèves au niveau de tous les instruments avec la collaboration d’une cinquantaine de professeurs tous formés par l’Institution.

Un concert vous est proposé aujourd’hui à l’IFH à l’occasion de la venue de Jérôme Salier en Haïti, clarinettiste de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Institut français et l’Ecole de Musique Sainte-Trinité proposent de mieux vous faire connaître la clarinette autour des variations qu’offre cet instrument. Tango argentin, morceaux de jazz, musique classique…….. Une occasion d’éclairer en beauté toutes les facettes de la clarinette !

——————————————————————————

Le Culturel chez Nous

Kay mizik la-Aujourd’hui-1HPM

Rencontre Avec Enrico Macias

Il partagera ses 50 ans d’expérience avec le public.

———————————————————————————-

HOTEL KARIBE-Vendredi 10 -9HPM

Concert

Avec Enrico Macias, chanteur, musicien, compositeur et acteur français. Ambassadeur de la paix.

Egalement

Palais municipal de Delmas- samedi 11 avril-7HPM

NB. Une grande partie de la recette de cette tournée restera en Haïti au profit des enfants démunis.

Une initiative de L&L productions

———————————————————————————-

Havana Guitar Night– Aujourd’hui -6H30PM

Concert

Avec Rutshelle Guillaume, Ti Coca et West-I et autres invités

———————————————————————————-

IFH– Aujourd’hui -7HPM-Entrée libre

Concert de musique classique

Avec Jérôme Salier, clarinettiste de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg (France), et des musiciens de l’Ecole de Musique Sainte-Trinité de Port-au-Prince.

A l’occasion de la venue de Jérôme Salier en Haïti, clarinettiste de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Institut français et l’Ecole de Musique Sainte-Trinité proposent de mieux vous faire connaître la clarinette autour des variations qu’offre cet instrument. Tango argentin, morceaux de jazz, musique classique… ce concert sera l’occasion d’éclairer en beauté toutes les facettes de la clarinette !

———————————————————————————-

Bibliothèque Monique Calixte- Aujourd’hui

Appel à proposition de textes pour l’exposition « Un poème, un lecteur »

Afin de préparer l’exposition, la bibliothèque vous invite à proposer votre texte poétique préféré, celui qui vous a fait vibrer ou qui vous a touché d’une manière particulière.

Vous préciserez également le nom de l’auteur du texte poétique, le titre du livre ainsi que l’édition d’où il est tiré. Le poème peut être en créole, français, anglais ou espagnol.

Vous accompagnerez votre texte d’un commentaire de cinq (5) lignes maximum pour expliquer pourquoi vous aimez ce poème.

Les intéressés pourront envoyer leurs textes en format numérique à l’adresse : bmc@fokal.org ou les déposer à l’accueil de la bibliothèque sans oublier d’inscrire sur la feuille leurs noms, prénoms et coordonnées.

——————————————————————————

Fokal/IFH/Centre d’Art Haïtien/ Villa Kalewès/ village artistique de Noailles- Jusqu’au 11 avril

7e Forum transculturel d’art autour du thème « création et contre-pouvoirs ».

Avec pour objectif de rassembler des professionnels, des artistes, des chercheurs, des critiques, enseignants, collectionneurs et promoteurs dans le domaine des arts visuels.

Agenda

IFH- Aujourd’hui – 6H PM – ENTRÉE LIBRE

Exposition de peinture

De l’artiste d’Habdaphaï (France, Martinique) titré : Porteur de mots

L’artiste sera présent

FOKAL– Aujourd’hui -4H30PM-Entrée libre

Conférence

Autour du thème : « Vodou et contrepouvoirs »

Avec Erol Josué et Eddy Lubin

—————————————————————————-

Pavillon de l’eau– Paris- Aujourd’hui -7HPM- Entrée libre

Projection du documentaire : Haïti, l’eternel combat pour l’eau

Suivi d’un débat avec Philippe Carton, Directeur délégué adjoint de Suez Environnement Eau Europe.

Une initiative de l’association Haïti Mémoire et culture et Suez Environnement

Adresse : 77 avenue de Versailles, 75016 Paris

contact@haitimemo.org

—————————————————————————

Kay mizik la– Vendredi 10 avril -2HPM

Projection du film documentaire : Michael Jackson‘s This is it

Une realisation de Kenny Ortega

. Adresse : 35, ruelle Roy.

———————————————————————————-

CENTRE CULTUREL BRESIL HAITI- Vendredi 10 avril jusqu’au 30 avril 2015

Exposition des œuvres de l’artiste peintre Rénold Laurent, titre ABSTRACTION ET EXPRESSION.

———————————————————————————-

INSTITUT HAITIANO-AMERICAIN- Jusqu’au 8 mai 2015-5hPM

Exposition des œuvres de l’artiste peintre Franckétienne, baptisée LUMIERE NOIRE.

———————————————————————————-

Centre Pompidou- Paris- jusqu’au 18 mai 2015

Exposition des œuvres du peintre et plasticien français d’origine haïtienne Hervé Télémaque

Une exposition à découvrir absolument !

———————————————————————————-

L’actualité du monde aujourd’hui

DANS LE MONDE

Pour la NASA, on découvrira des signes de vie extraterrestre d’ici 20 ans

https://fr.news.yahoo.com/nasa-découvrira-signes-vie-extraterrestre-dici-20-ans-154254381.html

Le fondateur d’Amazon : Jeff Bezos, enverra sa fusée dans l’espace cette année

https://fr.news.yahoo.com/fondateur-damazon-enverra-fusée-lespace-année-124808480.html

BONJOUR SANTE

Comment les laboratoires choisissent-ils la forme et la couleur de nos médicaments ?

https://fr.news.yahoo.com/laboratoires-choisissent-forme-couleur-médicaments-155022162.html

Maladies cardiaques : Les dattes et le jus de grenade réduiraient les risques

https://fr.news.yahoo.com/maladies-cardiaques-dattes-jus-grenade-réduiraient-risques-160842950.html

——————————————————————————––

L’actualité du monde, dans le passé

1492 Décès de Laurent de Médicis, homme d’État florentin et le dirigeant de facto de la république florentine durant la Renaissance italienne

Ses contemporains le surnommèrent le Magnifique. Ils ne faisaient pas référence à une beauté qu’il ne possédait pas, mais au sens ancien du mot en français, « généreux, prodigue ». Il a été l’un des personnages les plus remarquables de son époque. Au delà de ses talents de diplomate et d’homme politique, il a côtoyé un groupe de brillants érudits, d’artistes, et de poètes et a également excellé dans des disciplines aussi variées que la joute, la chasse, la poésie, le maniement des armes ou l’athlétisme : par cet éventail de talents, il constitue ainsi l’une des plus belles incarnations de l’idéal de l’Homme de la Renaissance.

1770 Naissance de Thomas Johann Seebeck, Physicien allemand découvreur de la thermoélectricité.

Diplômé de médecine en 1802 à l’Université de Göttingen, il préfère se consacrer à l’étude de la physique. En 1821, il découvre l’effet Seebeck : une différence de potentiel apparaît à la jonction de deux matériaux lorsqu’ils sont soumis à un gradient de température. Cet effet est à la base de la génération d’électricité par effet thermoélectrique et de la mesure de température par thermocouples.

Expérience réalisée par Thomas Johann Seebeck (1770-1831) en 1821, consistant à obtenir des courants électriques et leurs effets magnétiques en fournissant de la chaleur à la surface de contact de deux métaux (découverte du thermocouple).

1821 Naissance de Charles Baudelaire, poète français

Auteur de :

»Les fleurs du mal » en 1857

»Petits poêmes en prose » en 1857

»L’art romantique » (critique) en 1868

»LE VOYAGE »

Amer savoir, celui qu’on tire du voyage !

Le monde, monotone et petit, aujourd’hui,

Hier, demain, toujours, nous fait voir notre image :

Une oasis d’horreur dans un désert d’ennui !

O Mort, vieux capitaine, il est temps ! Levons l’ancre !

Ce pays nous ennuie, ô Mort ! Appareillons !

Si le ciel et la mer sont noirs comme de l’encre,

Nos cœurs que tu connais sont remplis de rayons !

Verse-nous ton poison pour qu’il nous réconforte !

Nous voulons, tant ce feu nous brûle le cerveau,

Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu’importe ?

Au fond de l’Inconnu pour trouver du nouveau !

1865 Fin de la Guerre de Sécession américaine

A Appomattox, le commandant en chef des troupes de l’Union, Ulysses U. Grant reçoit la reddition inconditionnelle du général Lee. La guerre de sécession qui a commencé le 12 avril 1861 par l’attaque des sudistes du Fort Sumter fait plus de 600 000 morts.

La victoire des Nordistes aura comme conséquences immédiates la survie de l’Union, l’abolition de l’esclavage et l’attribution de la citoyenneté américaine aux esclaves libérés. Cinq jours plus tard, le 14 avril le président Abraham Lincoln est assassiné par un partisan sudiste.

1918 Naissance de Jørn Utzon, architecte danois célèbre pour avoir réalisé l’Opéra de Sydney en Australie, qui est devenu le symbole de cette ville.

Quand en 1957 il remporte le concours pour l’Opéra de Sydney en Australie, c’est encore un architecte inconnu. Il s’y installe en 1962 pour mieux suivre le chantier du bâtiment. Mais de nombreux problèmes l’opposent au gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud, il est alors obligé d’abandonner le projet en 1966 et il quitte l’Australie. Le bâtiment qui a été construit a subi de nombreuses modifications par rapport au projet original d’Utzon, et a été terminé par Peter Hall, David Littlemore et Lionel Todd. L’opéra a été inauguré officiellement le 23 octobre 1973 par la reine Elisabeth II.

1988 Décès de Mgr. Jean-Jacques Claudius Angénor, Troisième Ordinaire du diocèse des Cayes.

1990 Naissance Kristen Stewart, actrice américaine, héroïne de la saga « Twilight » .

Révélée dans Panic Room, elle est surtout connue depuis qu’elle a tenu le rôle de Bella Swan dans les adaptations cinématographiques de la série Twilight.

En 2015, elle devient la première comédienne américaine à gagner un César (hors Césars d’honneur), celui de la meilleure actrice dans un second rôle pour Sils Maria.

Kristen Jaymes Stewart est née et a grandi à Los Angeles, en Californie. Son père, John Stewart (à ne pas confondre avec Jon Stewart du Daily Show), est producteur de télévision1 et régisseur pour Fox. Sa mère, Jules Mann-Stewart, originaire d’Australie, est scénariste et scripte. Elle a également trois frères, Cameron, Taylor et Dana, les deux derniers ayant été adoptés.

Kristen Stewart est allée à l’école jusqu’à l’âge de 13 ans puis a poursuivi sa scolarité par correspondance, choix motivé par sa célébrité montante et son trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité qui, bien que traité depuis son enfance, lui cause des ennuis. Elle admet toujours prendre des médicaments pour contrôler son hyperactivité à l’âge adulte.

Elle est amie avec les actrices Nikki Reed et Dakota Fanning, qui jouent aussi dans la saga Twilight.

Elle a entretenu une relation amoureuse avec l’acteur Michael Angarano, son partenaire dans Speak, de 2004 à 2008.

Des rumeurs ont longtemps couru à propos d’une relation entre elle et Robert Pattinson, son partenaire dans la saga Twilight, mais les deux acteurs ont longtemps soit refusé de les commenter soit entretenu le doute. Cette liaison a finalement été publiquement reconnue par Kristen Stewart en juillet 2012 à la suite de la publication par le magazine Us Weekly de photos montrant l’actrice proche de Rupert Sanders, le réalisateur avec lequel elle a tourné le film Blanche-Neige et le Chasseur. Suite à cette liaison, les deux acteurs ce sont séparés.

Kristen Stewart en 2010, lors de la 82e cérémonie des Oscars

La carrière d’actrice de Kristen Stewart commence à l’âge de huit ans, après qu’un agent a vu sa performance au spectacle de Noël de son école primaire. Son premier rôle est une courte apparition sans réplique dans un téléfilm produit pour Disney Channel : Le Garçon qui venait de la mer (The Thirteenth Year). Elle apparaît par la suite dans le film indépendant The Safety of Objects, où elle joue la fille garçon manqué d’une mère célibataire (Patricia Clarkson) qui a des problèmes. Kristen Stewart joue alors dans Panic Room (2002) aux côtés de Jodie Foster ; elle incarne la fille diabétique d’une mère divorcée (Jodie Foster). Alors que le film reçoit des critiques mitigées, Kristen Stewart reçoit des critiques positives pour son rôle et obtient même une nomination aux Young Artist Awards.

Après le succès de Panic Room, Kristen Stewart joue dans le thriller La Gorge du diable le rôle de la fille des personnages de Dennis Quaid et de Sharon Stone ; le film échoue au box-office. Son premier rôle de vedette suit, dans le film d’action et de comédie Les Petits Braqueurs, aux côtés de Max Thieriot et Corbin Bleu. Kristen Stewart joue aussi le rôle de Lila dans le thriller L’Autre Rive. En 2004, alors âgée de treize ans, Kristen Stewart joue dans Speak dans lequel elle interprète une jeune fille violée (Melinda Sordino) qui doit faire face au choc émotionnel consécutif à cette agression. Elle reçoit de grands éloges pour son interprétation, même si elle n’a que peu de répliques. Grâce à ce rôle, elle fait la publicité contre le viol, pour l’association Security On Campus. Elle a rencontré Michael Angarano lors du tournage, qui devient alors son petit ami durant plusieurs années. Ils finiront par se séparer en 2009.

En 2005, Kristen Stewart apparaît dans le film fantastique d’aventure Zathura : Une aventure spatiale (Zathura : A Space Adventure), dans le rôle de Lisa – une grande sœur irresponsable, dont les deux petits frères transforment leur maison en un engin spatial lancé sans contrôle dans l’espace en jouant à un jeu de société. Le film reçoit de bonnes critiques, mais la performance de Kristen Stewart n’attire pas beaucoup l’attention, puisque son personnage est immobile durant la majeure partie du film. L’année suivante, elle joue le rôle de Maya dans Fierce People, réalisé par Griffin Dunne. Après cela, elle reçoit le rôle principal de Jess Solomon dans le thriller supernaturel Les Messagers. Le film est une réussite commerciale, mais reçoit des critiques hautement négatives.

En 2007, Kristen Stewart apparaît comme la belle adolescente Lucy Hardwicke dans In the Land of Women, un drame romantique avec Meg Ryan et la star de Newport Beach, Adam Brody. Le film, ainsi que la performance de Kristen Stewart, reçoivent des critiques mitigées. La même année, elle joue dans Into the Wild, l’adaptation cinématographique de Sean Penn, très acclamée par les critiques. Pour son interprétation de Tracy, une jeune chanteuse qui succombe au charme de l’aventurier Christopher McCandless (interprété par Emile Hirsch), Kristen Stewart reçoit des critiques globalement positives. Salon.com considère son travail comme une « performance robuste et sensible », et le Chicago Tribune remarque qu’elle avait donné vie à son personnage « d’une manière vraiment saisissante avec une esquisse de rôle » En revanche, le critique Dennis Harvey de Variety commente avec scepticisme : « Ce n’est pas clair si Stewart veut jouer la hippie Tracy comme insipide, où si ça réussit de cette manière ». Après Into the Wild, Kristen Stewart fait un caméo dans la toute dernière scène du film Jumper et apparaît aussi dans Panique à Hollywood, qui sort en 2008. Elle est aussi la co-star dans The Cake Eaters et The Yellow Handkercheif, deux films indépendants.

Le 16 novembre 2007, Summit Entertainment annonce qu’elle jouera le rôle de Bella Swan dans le prochain film Twilight, chapitre I : Fascination, basé sur le bestseller de Stephenie Meyer traitant d’une histoire d’amour entre une humaine et un vampire, Fascination. Kristen Stewart est sur le tournage d’Adventureland quand la directrice Catherine Hardwicke vient la voir pour un test d’écran informel qui « captive » la réalisatrice. Elle tiendra la vedette avec l’acteur britannique Robert Pattinson, qui joue Edward Cullen. Le film commence sa production en février 2008 et le tournage s’achève en mai 2008. Twilight sort le 20 novembre 2008 en Amérique du Nord, et le 7 janvier 2009 en France. Tous les acteurs jouant des rôles majeurs jouent ensuite dans les autres films de la saga.

Selon Jason Mewes, Kristen Stewart est pressentie pour tourner dand un film intitulé K-11, aux côtés de Nikki Reed et sous la direction de sa propre mère, Jules Mann-Stewart, à propos d’une prison du comté de Los Angeles (« K-11 » étant une section de cette prison), utilisée pour loger les prisonniers qui auraient du mal à survivre dans la population générale, tels que des détenus transsexuels, gays ou les séropositifs. Kristen Stewart devait y interpréter le rôle de Butterfly, transsexuelle schizophrène, mais elle refuse finalement le rôle.

Kristen Stewart est également auditionnée pour interpréter Joan Jett dans The Runaways, biopic du légendaire groupe de jeunes rockeuses. Le film est dirigé par Floria Sigismondi. Pour sa sortie aux États-Unis, le film est interdit aux moins de 16 ans à cause de scènes torrides entre Kristen Stewart et Dakota Fanning. Joan Jett, la productrice exécutive de ce film, a choisi elle-même Kristen Stewart pour tenir ce rôle. L’actrice a notamment travaillé ses riffs de guitare pour incarner la charismatique rockeuse, un instrument dont elle savait déjà jouer.

En 2010, elle incarne aussi le premier rôle féminin dans le film à petit budget, Welcome to the Rileys, où elle joue une jeune fille prostituée stripteaseuse recueillie par James Gandolfini. Elle a dû préalablement prendre des cours de danse pour rentrer davantage dans la peau d’une stripteaseuse.

En 2011, elle tourne dans l’adaptation du roman de Jack Kerouac, Sur la route (sorti en 2012), réalisée par Walter Salles, où elle incarne le rôle de Marylou/Lu-Anne Henderson au côté de Sam Riley, Tom Sturridge et Garrett Hedlund ; elle précise au sujet de ce film : « quand j’avais 16 ans, Sur la route, de Jack Kerouac, était mon livre préféré, et je rêvais de pouvoir jouer dans son adaptation ». Sur la route fait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes en 2012, permettant ainsi à Kristen Stewart de monter les marches pour la première fois le 23 mai.

Elle joue également dans Blanche-Neige et le Chasseur, également sorti en 2012, où elle incarne le rôle-titre de Blanche-Neige. Le film est encore un énorme succès au box-office et Kristen Stewart devient l’actrice la mieux payée d’Hollywood.

Le 3 novembre 2011, Kristen Stewart, Robert Pattinson et Taylor Lautner déposent leurs empreintes au Grauman’s Chinese Theatre de Los Angeles.

Fin 2011, Kristen Stewart reçoit une proposition pour tenir le rôle de Kei une nouvelle adaptation du manga japonais Akira mais le projet est suspendu par Warner début 2012.

En été 2013, juste après le tournage de Camp X-Ray, Kristen Stewart s’envole en Europe pour le tournage de Sils Maria (d’Olivier Assayas), aux côtés de Juliette Binoche. Une véritable amitié s’est formée entre les deux actrices. Ce film a permis à Kristen Stewart de monter une nouvelle fois les marches à Cannes puis, lors de la 40e cérémonie des César en 2015, de remporter le prix de la meilleure actrice dans un second rôle. Toutes les critiques qu’elle reçoit sont très élogieuses, elle est admirée par les journalistes et les spectateurs.

En 2014, c’est à New York, aux côtés de Julianne Moore qu’elle part tourner Still Alice. Elle tournera ensuite American Ultra avec Jesse Eisenberg en Louisianne puis Equals à Tokyo et Singapour. Fin 2014, elle retrouvera Juliette Binoche dans le film The Big Shoe, en Afrique du Sud.

Kristen Stewart n’a jamais caché son envie de devenir réalisatrice un jour. Elle réalise donc le clip de Take me to the South de Sage + the Saints.u Grande fan de Jenny Lewis (en) depuis toujours, elle apparaitra également aux côtés d’Anne Hathaway dans le clip » Just One of the guys ».

Les Pierrafeu à Rock Vegas (The Flintstones in Viva Rock Vegas) : Fille du lanceur d’anneaux (Ring Toss Girl)

2001 : The Safety of Objects : Sam Jennings

2002 : Panic Room : Sarah Altman

2003 : La Gorge du diable (Cold Creek Manor) : Kristen Tilson

2004 : Speak : Melinda Sordino

2004 : Les Petits Braqueurs (Catch That Kid) : Maddy

2004 : L’Autre Rive (Undertow) : Lila

2005 : Fierce People : Maya

2005 : Zathura : Une aventure spatiale (Zathura : A Space Adventure) : Lisa

2007 : In the Land of Women : Lucy Hardwicke

2007 : Les Messagers (The Messengers) : Jess

2007 : The Cake Eaters : Georgia

2007 : Into the Wild : Tracy Tatro

2007 : Cutlass : Robin jeune

2008 : The Yellow Handkerchief : Martine

2008 : Panique à Hollywood : Zoé

2008 : Jumper : Sophie

2008 : Twilight, chapitre I : Fascination (Twilight) : Bella Swan

2009 : Adventureland : Un job d’été à éviter : Emily Lewin

2009 : Twilight, chapitre II : Tentation (New Moon) : Bella Swan

2010 : Twilight, chapitre III : Hésitation (Eclipse) : Bella Swan

2010 : Welcome to the Rileys : Mallory / Allison

2010 : The Runaways : Joan Jett

2011 : Twilight, chapitre IV : Révélation (Breaking Dawn) : Bella Swan

2012 : Sur la route : (On The Road) : Marylou

2012 : Blanche-Neige et le Chasseur (Snow White and the Huntsman) : Blanche-Neige

2012 : Twilight, chapitre V : Révélation (Breaking Dawn) : Bella Cullen

2014 : Camp X-Ray : Cole

2014 : Sils Maria d’Olivier Assayas : Valentine

2014 : Anesthesia : Sophie

2015 : American Ultra : Phoebe

2015 : Still Alice : Lydia Howland

2015 : Equals de Drake Doremus : Nia

Recherches : Nadeige CAJUSTE

Sources : 366jours.free.fr / sudouest.fr / lessignets.fr / fr.news.yahoo.com / alterpresse.org /

haiti-reference.com/haitilibre.com/isere-annuaire.com / http://fr.wikipedia.org /

http://www.haiticulture.ch / http://www.ephemeride.com / http://www.magicmaman.com/prenom/,adelphe,2006200,10968.asp /

http://www.hellocoton.fr / http://expressorion.com / www.lodace.net / http://www.labougeotte.fr / http://moretta.over-blog.com /

http://www.aufeminin.com / http://www.un.org/fr/events/ / www.biography.com

Source : http://radiovision2000haiti.net/public/ephemeride-du-jour9-avril-1553-deces-de-francois-rabelais-medecin-professeur-danatomie-moine-puis-cure-et-auteur-des-fameux-pantagruel-gargantua/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires