Erik Orsenna, Cochons Voyage au pays du vivant

Ô mon cochon ! Il y a de ces expressions qui traînent des effluves dans leur sillage… Réfléchissons (sans miroir). Ne prenons pas ce
mathurin
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Ô mon cochon ! Il y a de ces expressions qui traînent des effluves dans leur sillage… Réfléchissons (sans miroir). Ne prenons pas ce qui est évident pour une évidence. (Pardon pour le truisme). J’ai lu Cochons, Voyage au pays du vivant, d’Érik Orsenna. Cet essai retient l’attention, car il nous donne un bon aperçu […] Source : http://www.mathurin.com/2021/03/erik-orsenna-cochons-voyage-au-pays-du-vivant/

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la Une actu

Quand reviennent les appontements…

Je me suis dit qu’un peu de poésie en ces temps particuliers…… surtout quand j’ai vu qu’on remettait les appontements flottants pour l’accueil des beaux

Pub

flash actu