Evacué à La Réunion après une dispute sur une dette de 20 euros

Mardi dernier, les gendarmes de Sada sont intervenus sur une agression avec arme à Ouangani. A leur arrivée sur le lieux,
lejournaldemayotte
Partager cet article

Mardi dernier, les gendarmes de Sada sont intervenus sur une agression avec arme à Ouangani. A leur arrivée sur le lieux, 15 minutes après l’alerte, la victime est déjà prise en compte par les pompiers et évacuée vers le centre hospitalier. C’est une dette de 20 euros qui aura alimenté un différend au cours duquel un adolescent de 16 ans a reçu un coup de barre de fer sur la tête. Sa mère, présente, minimise les faits et ne souhaite pas déposer plainte, indique la gendarmerie.

Mais le médecin qui ausculte le blessé décèle un enfoncement de la boite crânienne et décide en conséquence de son évacuation imminente vers un centre de soins à La Réunion pour y subir une intervention chirurgicale. Une première ITT de trois mois est délivrée.

A la suite de l’enquête, l’auteur présumé des faits est localisé ce mercredi 26 mars à14h45, interpellé et placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de Sada. Par ailleurs, la mère de la victime ne souhaitant toujours pas se présenter à la gendarmerie, les militaires sont allés la chercher pour procéder à son audition.

Source : http://lejournaldemayotte.com/2014/03/evacue-a-la-reunion-apres-une-dispute-sur-une-dette-de-20-euros/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=evacue-a-la-reunion-apres-une-dispute-sur-une-dette-de-20-euros

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Faites des rencontres dans votre département

À la Une actu

Un groupe de randonneurs agressés

Nouvelle agression sur le sentier des Crêtes de Bandrélé au lendemain de la suspension du mouvement “Île Morte » et de l’arrêt de l’opération de gendarmerie qui assurait

Pub

flash actu