Fa’aiho, le festival aura finalement lieu cette semaine

TAHITI, le 13 septembre 2020 – Le pays a souhaité l’organisation du festival Fa’aiho pour redonner toute sa place aux spectacles et artistes. Organisé
Tahiti-infos
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Fa’aiho, le festival aura finalement lieu cette semaine
TAHITI, le 13 septembre 2020 – Le pays a souhaité l’organisation du festival Fa’aiho pour redonner toute sa place aux spectacles et artistes. Organisé par la Maison de la culture, il devait avoir lieu mi-août, mais la crise sanitaire a entraîné un changement de date ainsi qu’une modification de la programmation. Rendez-vous donc cette semaine aux théâtres de la Maison de la culture.

Pendant quatre jours, de mercredi 15 à samedi 19 septembre, le festival Fa’aiho va occuper les deux salles de spectacle de la Maison de la culture. L’occasion de retrouver sur scène des chanteurs, musiciens, danseurs, humoristes.

L’événement offrira un temps de réflexion sur les épidémies via la littérature et les arts. L’objectif ? "Mettre en valeur la richesse de nos expressions culturelles", indique la Maison de la culture.

La programmation de cet événement prévu à l’origine en août a quelque peu évolué. Elle se recentre sur les scènes. Les conférences, rendez-vous avec les éditeurs ou bien encore les présentations d’atelier ou la soirée légendes ont été annulés en raison des contraintes organisationnelles et de la disponibilité des intervenants.

Danse

Deux troupes bien connues du ‘ori tahiti présenteront des spectacles originaux à l’occasion de ce festival. Mercredi et jeudi, Hei Tahiti de Tiare Trompette-Dezerville sera au Grand théâtre avec Pare nui i te va’a vaevae ou la Pirogue aux mille jambes. Le thème ayant été rédigé par Yann Paa.

Vendredi et samedi, Tamariki Poerani de Kohai Batani Gournac prendra le relai avec Te Varua o te hura ou l’esprit de la danse. Ce spectacle est inspiré de l’expérience de Makau Foster Delcuvellerie au sein des traditions Polynésiennes et d’ailleurs.

Il relate son initiation à la danse traditionnelle et sa découverte au gré de ses voyages des cultures océaniennes, mexicaines, japonaises, chinoises et occidentales qui l’ont convaincue de l’universalité de l’esprit de la danse.

Musique

Plusieurs choix s’offrent aux spectateurs avec des concerts de musique traditionnelle, d’hommage aux Polynésiens d’antan, de chansons pour enfants ou de musique contemporaine. Mercredi, le pupu himene Tamari’i Ra’ahiti mené par Mā Zinguerlet sera suivi du groupe Tuakana.

Jeudi, le pupu himeneTaru’u mené par Dayna Tavaearii sera, lui, suivi du concert de Verua. Vendredi le pupu himene Tamari’i Rapa mené par Pierrot Faraire et Sissa-Sue O’kota’i animera la soirée. Samedi, cela sera au tour du pupu himene Natiara puis de Nohorai accompagné par les musiciens du groupe Eono.

Felix Vilchez et ses désormais fameux concerts-documentaires investira le Petit théâtre le mercredi et le samedi. Ces concerts qui mettent à l’honneur la musique d’antan se jouent d’habitude à guichet fermé.

Avec Vahine Himene Tahiti, il rendra hommage aux grandes dames de la chanson polynésienne. Les Comptineurs de Tahiti raviront le jeune public le jeudi soir avec une compilation de leurs meilleurs titres et des reprises de leur album Chat La La.

Littérature et humour

Enfin, le jeudi, une projection du film Mort à Venise suivie d’échanges sur le thème Épidémie dans la littérature et les arts sont prévus. Ils fonctionneront ensemble, le film permettant de nourrir les discussions lui succédant.

Vendredi, place à l’humour avec les Tapas Légendaires, un spectacle de Maud des Pukans Pradda, Papa Tihota, Tashi et Toto au Petit Théâtre.


Live

Pour toucher le plus large public possible, plusieurs spectacles seront filmés et diffusés en direct sur internet. Rendez vous sur le site Internet de la Maison de la culture dans l’espace “Culture chez vous” pour vous identifier, et profiter pleinement des différents spectacles. Le service est gratuit.


Pratique

Festival Fa’aiho du 15 au 19 septembre sur le site de la Maison de la culture au Petit théâtre et au Grand théâtre. Dans ces deux salles, la capacité est réduite de moitié car il n’y aura qu’une place sur deux de disponible (même au sein des groupes familiaux ou amicaux).

Attention, les événements sont gratuits, mais les spectateurs devront tout de même se munir de billets distribués au guichet de la Maison de la culture ou en ligne. Les billets qui ont été pris pour le Fa’aiho du mois d’août ne sont plus valables, il faut les changer.


Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

Source : https://www.tahiti-infos.com/Fa-aiho-le-festival-aura-finalement-lieu-cette-semaine_a194297.html

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la Une actu

Pub

flash actu