Fonds de solidarité : Des dossiers rejetés pour raisons fiscales

Les chauffeurs de taxi, de bus et les marchands du front de mer manifestaient ce matin en raison des difficultés qu\’ils éprouvent pour accéder
lepelican journal
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Fonds de solidarité : Des dossiers rejetés pour raisons fiscalesLes chauffeurs de taxi, de bus et les marchands du front de mer manifestaient ce matin en raison des difficultés qu\’ils éprouvent pour accéder au fonds de solidarité, mis en place par l’Etat avec les régions. Selon nos informations, ils seront reçus à la Préfecture dans le courant de l\’après-midi. Nombreuses sont les entreprises à pâtir de la crise économique induite par la crise sanitaire. Ce matin, les chauffeurs de taxi, de bus mais également les marchands du front de mer se sont retrouvés au rond-point d Agrément avant de s engager dans les rues de Marigot pour une opération escargot. Ensemble ils protestent contre les difficultés d accession au [lien]https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/fonds-de-solidarite-pour-les-tpe-independants-et-micro[/lien][bleu]fonds de solidarité[f][/txtlien] mis en place par l Etat et abondé par la Collectivité de… Source : http://www.lepelican-journal.com/saint-martin/social/Fonds-de-solidarite-Des-dossiers-rejetes-pour-raisons-fiscales-18692.htmlhttp://www.lepelican-journal.com/saint-martin/social/Fonds-de-solidarite-Des-dossiers-rejetes-pour-raisons-fiscales-18692.html

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *