Fonds de solidarité : les démarches à entreprendre suite aux demandes rejetées

Afin de bénéficier de l’aide au titre du fonds de solidarité pour le mois d’avril 2020, pour le mois de mai 2020 et au
lepelican journal
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Fonds de solidarité : les démarches à entreprendre suite aux demandes rejetéesAfin de bénéficier de l’aide au titre du fonds de solidarité pour le mois d’avril 2020, pour le mois de mai 2020 et au titre de l’aide complémentaire du Volet 2, les entreprises concernées sont vivement invitées à régulariser leur situation Des entreprises ont reçu une notification de rejet de la part de la Direction générale des finances publiques DGFIP suite à leur demande daide de 1500 euros maximum au titre du fonds de solidarité pour le mois de mars 2020. Lors de la linstruction par les services du Centre des finances publiques, il est apparu que la majorité des refus était liée à labsence de paiement du droit de licence et contribution des patentes DLCP en 2019. Il est en effet rappelé que, comme partout ailleurs, les entreprises doivent attester dune situation fiscale à jour pour bénéficier dune aide… Source : http://www.lepelican-journal.com/saint-martin/economie/Fonds-de-solidarite-les-demarches-a-entreprendre-suite-aux-demandes-rejetees-18599.htmlhttp://www.lepelican-journal.com/saint-martin/economie/Fonds-de-solidarite-les-demarches-a-entreprendre-suite-aux-demandes-rejetees-18599.html

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la Une actu

Pub

flash actu