Garde Côtière US : Visite en Haïti du Contre-Amiral Brendan C. McPherson

Le Chargée d’Affaires de l’Ambassade américaine à Port-au-Prince Eric Stromayer a accueilli le contre-amiral Brendan C. McPherson, commandant du 7e district de la Garde côtière et Directeur de la « Homeland Security Task Force SouthEast » (HSTF-SE), lors de sa visite à Port-au-Prince la semaine écoulée. Pendant son séjour, l’amiral a rencontré le Commandant a.i. de la Police Nationale d’Haïti et de la Garde côtière haïtienne pour exprimer sa gratitude pour leur étroite coordination dans le travail visant à prévenir et à décourager les voyages migratoires dangereux en mer

La HSTF-SE et la Garde côtière américaine patrouillent continuellement le détroit de la Floride, les passages Windward et Mona pour prévenir et décourager la migration maritime illégale vers la partie continentale des États-Unis et ses territoires de Porto Rico et des Îles Vierges américaines.

« Les voyages maritimes illégaux dans les Caraïbes sont toujours dangereux et très souvent mortels », a déclaré le Contre-Amiral Brendan C. McPherson. « Les passeurs exploitent régulièrement les migrants vulnérables à des fins lucratives tout en mettant leur vie en danger à bord de navires surchargés et inaptes à naviguer. Ces voyages dangereux ne doivent pas être tentés. Une migration sûre, légale et ordonnée sauve des vies ».

Selon le Projet sur les migrants disparus, de l’Organisation internationale des Nations Unies pour les migrations (OIM), les décès et disparitions de migrants dans les Caraïbes ont atteint un nombre record de 321 en 2022. L’OIM a signalé que la plupart des migrants décédés ou portés disparus provenaient d’Haïti, de Cuba et la République dominicaine. La première cause de décès était la noyade, principalement due aux mauvaises conditions météorologiques qui rendent la navigation difficile ainsi qu’à l’utilisation d’embarcations de fortune en mauvais état ou non conçues pour naviguer en haute mer.

Rappelons que la Garde côtière américaine entretient une relation de longue date avec la Garde côtière haïtienne qui comprend des programmes de formation, une aide humanitaire et des accords de rapatriement des migrants. En Haïti, la Garde côtière américaine a répondu à des catastrophes humanitaires, a aidé les forces de sécurité haïtiennes et a secouru de nombreux haïtiens en péril sur les mers. La visite du Contre-Amiral Brendan C. McPherson réaffirme l’engagement de la Garde côtière américaine à protéger les États-Unis et à soutenir le peuple haïtien.

 

 

Source: HaïtiLibre

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=102021

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *