Haïti-Crise : 42 personnes tuées en moins de deux mois, l'Onu s'inquiète

P-au-P., 1er nov. 2019 [AlterPresse] — Le Bureau des droits humains de l’Organisation des Nations unies (Onu) a fait part, ce vendredi 1er novembre 2019, de son inquiétude, concernant la situation socio-politique en Haïti et l’enlisement d’une crise, qui a causé la mort violente de 42 personnes, indique le système d’information des Nations unies, consulté par AlterPresse.

« Au moins 42 personnes sont mortes et 86 ont été blessées à la suite de l’escalade des tensions, depuis le début de la dernière (…)


Perspectives Source : https://www.alterpresse.org/spip.php?article24915

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *