Haïti-Crise : Le Cardh exige une meilleure protection en faveur des défenseuses et défenseurs des droits humains

P-au-P, 06 nov. 2019 [AlterPresse] — Dans le contexte particulier de violation systématique de droits humains, que vit la république d’Haïti, notamment depuis le 15 septembre 2019, le Centre d’analyse et de recherche en droits humains (Cardh) plaide en faveur de l’adoption d’une loi pertinente sur la protection des défenseuses et défenseurs des droits humains, dans un rapport daté du 4 novembre 2019, transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

Cette loi devrait être élaborée, conformément à la (…)


Perspectives Source : https://www.alterpresse.org/spip.php?article24928

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *