Haïti-Crise/Massacre au Bel Air : Les unités de la Police nationale « n'ont rien fait pour nous secourir », dénonce une victime

P-au-P, 11 nov. 2019 [AlterPresse] — « J’affirme que la Police nationale d’Haïti (Pnh) est complice du massacre, perpétré au Bel Air, du lundi 4 au jeudi 7 novembre 2019. Plusieurs bases de la Pnh sont tout près de nous, mais elles n’ont rien fait pour nous secourir ».

C’est ce que dénonce une victime, qui a été témoin des actes, dont l’incendie de sa maison et de sa motocyclette, perpétrés par des bandits armés, la semaine dernière, à son domicile et contre sa famille au quartier Bel Air, qui surplombe (…)


Dépêches Source : https://www.alterpresse.org/spip.php?article24946

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *