Haïti-Droits humains : L’organisation féministe Nègès mawon condamne le viol de 13 femmes à la prison civile des Gonaïves

P-au-P, 12 nov. 2019 [AlterPresse] — L’organisation féministe Nègès mawon déplore le viol de 13 femmes, par plusieurs détenus (hommes), dans la nuit du
alterpresse
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

P-au-P, 12 nov. 2019 [AlterPresse] — L’organisation féministe Nègès mawon déplore le viol de 13 femmes, par plusieurs détenus (hommes), dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 novembre 2019, à la prison civile des Gonaïves (département de l’Artibonite), dans une note en date du 12 novembre 2019, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Les 13 femmes, en détention à la prison civile des Gonaïves, ont, toutes, été violées, au cours d’une tentative d’évasion de plus de 300 détenus (hommes). (…)


Espace Femmes Source : https://www.alterpresse.org/spip.php?article24952

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la Une actu

Pub

flash actu