Haïti-Droits humains : L'organisation féministe Nègès mawon condamne le viol de 13 femmes à la prison civile des Gonaïves

P-au-P, 12 nov. 2019 [AlterPresse] — L’organisation féministe Nègès mawon déplore le viol de 13 femmes, par plusieurs détenus (hommes), dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 novembre 2019, à la prison civile des Gonaïves (département de l’Artibonite), dans une note en date du 12 novembre 2019, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Les 13 femmes, en détention à la prison civile des Gonaïves, ont, toutes, été violées, au cours d’une tentative d’évasion de plus de 300 détenus (hommes). (…)


Espace Femmes Source : https://www.alterpresse.org/spip.php?article24952

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *