Haïti – Économie : La Rép. Dominicaine et Haïti offrent les pensions les plus faibles à leurs travailleurs au niveau de la région Amérique Latine et Caraïbes

Dans un rapport intitulé « Panorama des pensions : l’Amérique latine et les Caraïbes », la Banque interaméricaine de développement (BID), indique que la République dominicaine paie aux travailleurs en pension seulement 23% de leur salaire qu’ils avaient l’habitude de percevoir, un niveau inférieur par rapport a celui d’Haïti qui arrive quand même à payer au pensionnaire jusqu’à 30% du salaire initial. Situation qui n’est pas trop différente au Mexique et en Suriname où les pensions dans l’ordre de 30% du salaire initial des travailleurs. Des niveaux de pensions extrêmement faibles comparés à la moyenne régionale qui va jusqu’à 62% du revenu moyen.

Les champions de la région sont l’Équateur, le Nicaragua, le Paraguay et le Venezuela, qui offrent à leurs travailleurs en retraite plus de 90% de leur salaire initial. Ensuite, on retrouve d’autres pays comme l’Argentine, le Costa Rica et le Panama, qui offrent entre 75 a 80% du salaire initial a leurs retraités a déclaré la BID dans ce rapport qui présente le panorama des pensions au niveau de la zone Amérique Latine et Caraïbes.

Ce rapport note aussi que de nombreux pays tentent de protéger les travailleurs les plus pauvres dans la vieillesse en fournissant des taux encore plus élevés que les travailleurs moyens en termes de remplacement du revenu moyen. Il y a quatre pays qui offrent aux pensionnaires 100% du salaire initial ou dans certains cas une pension qui dépasse même le revenu que les salariés percevaient au cours de leur vie de travail. Il faut citer la Colombie (avec un taux de remplacement de 103%), la Jamaïque (101%), le Paraguay (104%) et le Venezuela qui est le champion en termes de traitement de pensionnaires pauvres avec un taux de remplacement du revenu de 138%.

Mais il faut noter également dans cette publication que selon les enquêtes auprès des ménages de l’année 2010 dans plusieurs pays de la région, le niveau d’adhésion et des cotisations aux régimes de pension restent en moyenne faible, et même très faible dans de nombreux pays. En effet, seulement 45% des travailleurs de 15 à 64 ans contribuent ou sont affiliés à un régime de retraite dans les 19 pays analysés. Donc jusqu’en 2010, environ 130 millions de travailleurs ne contribuent pas à un régime de retraite pour la vieillesse. Ils soulignent que cette situation est particulièrement prononcée dans certains pays des Andes et l’Amérique Centrale (Bolivie, le Guatemala, le Honduras, le Nicaragua, le Paraguay et le Pérou), où moins de 20% de la population active cotisent dans un système de pension.

A l’inverse, la BID affirme que dans la plupart des pays à revenu élevé le pourcentage des gens qui sont adhérés a un régime est relativement élevé (comme l’Argentine, le Brésil, le Chili, le Costa Rica, le Panama et l’Uruguay), qui font entre 50% et 70%. Toutefois, il faut admettre que ces taux restent quand encore faibles par rapport aux normes internationales.

Quatre jours après la fête du travail, c’est le moment de réfléchir sur une réforme structurelles du système de retraite en Haïti, car non seulement le pourcentage de personnes qui sont adhérées est faibles, mais également le taux de remplacement du revenu reste faible autour de 30% du salaire initial, un salaire pour la grande majorité qui est d’ailleurs très faible. On se demande comment vraiment un pensionnaire peut continuer à vivre avec 30% de son salaire initial, dans un pays ou l’inflation reste suffisamment élevée. Le combat pour de nouvelles conditions de vie doit passer par là, les futurs parlementaires et les décideurs au niveau du ministère du travail, et du ministère des finances doivent en être conscients.

Etzer S. Emile, M.B.A

Economiste

Radio Vision 2000

etzeremile@gmail.com

Source : http://radiovision2000haiti.net/public/haiti-economie-la-rep-dominicaine-et-haiti-offrent-les-pensions-les-plus-faibles-a-leurs-travailleurs-au-niveau-de-la-region-amerique-latine-et-caraibes/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

A lire également