Haïti- expropriation-reconstruction : locataires et propriétaires inquiets, Michel Présumé rassure

Source LE/HPN | hpnhaiti.com / Photo : J.J. Augustin

Le gouvernement lance une vaste opération d’expropriation au bas de la ville. Un arrêté avait été pris en 2012 pour déclarer la zone visée d’utilité publique, en vue de reconstruire les bâtiments publics, a expliqué, lundi, Michel Présumé, secrétaire d’État à la Planification, lors d’une conférence de presse à la Primature.

La première phase est lancée et le processus va continuer, annonce Michel Présumé qui a aussi expliqué qu’il n’existe pas une typologie de résidence. L’évaluation, souligne-t-il, a été faite suivant des critères basés sur 14 types de maisons déterminées par l’État et pouvant se trouver dans la zone. D’autres paramètres comme l’électricité,l’eau potable, sont pris en compte, une manière de ne léser personne, assure-t-il.

Cette décision trouve force légale, dans la loi de 1979 sur la notion d’utilité publique. Des comités auraient, fait remarquer M. Présumé, déjà sillonné l’espace en août 2012 et procédés à l’évaluation des bâtiments dans la zone. Les propriétaires, dit-il, ont également participé à une séance publique qui visait à expliquer le bien fondé de la décision, comme le prescrit la loi.

Toutefois, ces propriétaires devaient déposer leurs titres chez des notaires afin d’établir leur qualité. Ainsi, ceux-la qui ont déjà suivi le processus ont reçu leurs dédommagements. Aussi a-t-il souligné que Ceux qui ne sont pas en mesure de démonter leur qualité de propriétaire, verront leurs argents déposés sur un compte de consignation, jusqu’à ce qu’il puisse le faire.

Pour les locataires, la loi, selon M. Présumé, n’admet aucun affermage sur une maison dont l’État a pris possession suite à une expropriation. Les fermiers seront lire la suite sur hpnhaiti.com

Source : http://radiovision2000haiti.net/public/haiti-expropriation-reconstruction-locataires-et-proprietaires-inquiets-michel-presume-rassure/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires