Haïti-Foot-D1 : Emmanuel Cantave expulse Dadou Jean Bart du comité central d’Aigle Noir

Après les problèmes qui existent entre les clubs dissidents et la FHF, le Dr Yves Jean Bart qui a voulu organiser une assemblée générale avec les membres du club bélairien la semaine dernière, a dû reporter cette réunion sine die en raison de l’absence de certains dirigeants. Le présidentactuel de l’Aigle Noir (ANAC), Emmanuel Cantave, qui ne veut pas du président fédéral dans le comité directif d’Aigle noir, pointe du doigt M. Jean Bart comme le véritable responsable des problèmes que confrontent son club, lui demandant de rester à l’écart des affaires internes de l’aigle arguant que le président de la fédération ne fait plus partie de ce comité.


Monsieur le Président de la FHF,

Je vous avoue honnêtement que je m’attendais à une de vos actions malhonnêtes qui jalonnent votre existence d’être abject contre le Comité Directeur de l’ANAC et que vous n’auriez aucun scrupule à exercer des représailles contre ceux qui ont osé s’opposer et qui s’opposent à vos folles ambitions. Aussi c’était sans surprise que j’avais appris par la voie des ondes qu’un Comité dit de soutien allait organiser sous votre obédience une Assemblée Générale dont le but inavoué était de diviser encore davantage les éléments constitutifs de l’Aigle Noir dont les structures étaient déjà si fragilisées par vos menées subversives et destructrices.

Pour avoir déjà été l’un des Dirigeants de football qui avaient ouvertement formulé en l’an 2000 de profondes réserves quant à la proposition de votre candidature au poste de Président du Comité Exécutif de la FHF à cause de votre caractère autocrate, ombrageux , conflictuel et vindicatif, j’avais déjà provoqué votre rancune proverbiale et dressé entre vous et moi une barrière .

Parce que j’avais une fois de plus en 2012 critiqué votre gestion désastreuse du bureau fédéral et que je m’étais encore élevé contre un nouveau vote en votre faveur à la tête de la FHF, je m’étais involontairement inscrit sur votre liste des hommes à abattre par tous les moyens et à écarter sur votre chemin.

Mais en dépit de tout j’espérais que par respect pour le club du bel air vous métreriez une sourdine à votre vilénie mais s’était oublie à quel point que la canaille qui vit en vous ne saurait vous empêcher de concrétiser vos basses œuvres. Vous n’aviez pas hésité à faire circuler la rumeur faisant croire qu’un dirigeant ayant fait carrière dans le club travaille à son détriment juste pour qu’il prenne ses distances vis à vis de l’ANAC. Vous aviez sans aucune retenue et au vue de tout un chacun soudoyé quelques anciens joueurs et un fidèle du club jusqu’ à leur enjoindre de faire à la presse des déclarations contre ma personne en tant que Président de l’ANAC. Et comble de votre perfidie, vous aviez usé abusivement des pouvoirs que vous confère votre Poste de président de la FHF pour faire organiser une Assemblée générale en violation des statuts de l’ANAC afin de jeter la confusion dans le public sportif en général et auprès des fanatiques et supporters de l’Aigle Noir en particulier, ceci n’ayant d’autres objectifs que de diviser pour régner au sein de ce club qui a facilité votre accession à la Présidence de la FHF en 2000 et qui malheureusement vous a toujours naïvement soutenu dans votre quête irréversible d’un pouvoir personnel et absolu au sein du bureau fédéral haïtien.

Tout en connaissant parfaitement à qui j’avais affaire, j’ai voulu même étant au courant de vos magouilles garder le silence et vous observer dans vos activités macabres et scabreuses de faire tenir une Assemblée générale de l’ ANAC dans l’unique but de vous débarrasser de ma présence à la tête du Club. Contrairement à ce que plus d’un ont interprété comme une lâcheté de ma part, je me suis abstenu délibérément de toute réaction à vos ignominies question de voir jusqu’ où pourrait aller votre cynisme et votre volonté manifeste de violer aussi bien les statuts de l’ANAC que le Code Electoral de la FHF en vue d’assouvir votre ambition de pérenniser votre présence à la tête de la FHF.

Cependant, je me sens interpeler par la tenue de la mascarade que vos sbires ont appelés Assemblée générale, laquelle assemblée a été planifiée, programmée à partir des locaux de la FHF, aussi je tiens à vous informer que l’article 8 des statuts de l’ ANAC dit ceci : » pour être membre adhérent il faut :

A – être âgé de 21ans et plus ;

B- avoir souscrit sa cotisation annuelle ;

C- n’ être pas un joueur de football en activité et/ou sous contrat avec un club quelconque.

D- être détenteur de certificat de bonne vie et mœurs délivré par les autorités judiciaires.

En outre, je vous signale qu’ aucun article des statuts de l’ ANAC ne fait mention de Comité de soutien qui n’est autre qu’un de ces fruits pourris sortis de votre imagination et qui en faite constitue une façon de vous démasquer et de faire paraître au grand jour que votre stratégie de déstabilisation de l’ ANAC, la seule institution du Bel Air encore en fonctionnement a lamentablement échoué car je vous assure que malgré le cri de victoire que vous aviez lancé face à vos affidés et malgré votre audace que vous ne pourrez jamais légaliser votre coup de force .

De plus l’art 1 al. 2 du Code Electoral de la FHF stipule : « le présent Code s’applique aussi aux élections au sein de toutes les entités subordonnées à la FHF (par ex. Ligues et membres affiliés dont le contrôle réglementaire et procédural revient exclusivement à la FHF). Vous aviez usé volontairement de la bonne foi du comité électoral en lui présentant de faux dossiers.

Vous avez ignoré totalement les statuts de l’ANAC (août 2006) qui stipulent que : seul le Comité directeur peut préparer et convoquer l’Assemblée Générale (article 27 al. g) et pour l Assemblée Générale extraordinaire il y a une procédure appropriée (article 19)

Pour conclure, lire la suite sur hpnhaiti.com

Source : http://radiovision2000haiti.net/public/haiti-foot-d1-emmanuel-cantave-expulse-dadou-jean-bart-du-comite-central-daigle-noir/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

A lire également