Haïti – Foot : Haïti neutralisée par la Guyane française

Source Petreson | ashaps.com

Dans un stade Sylvio Cator bondé de gens et, tout acquis à la cause des Grenadiers hier mercredi 8 octobre 2014. Malgré tout, ces derniers (Grenadiers) n’ont pu faire mieux qu’un match nul (2-2) face à l’imprévisible équipe de la Guyane française, et ce, avec la complicité de Jean Dominique Zéphirin. Ainsi, au terme de la première journée du groupe 8 comptant pour la deuxième phase des éliminatoires de la Coupe Caraïbe des Nations, c’est l’équipe de la Barbade qui s’est emparée de la première place du groupe suite à sa victoire (3-2) contre son homologue de Saint-Kitts & Nevis.

Le public des grands jours ont pris d’assaut l’antre du stade Sylvio Cator pour supporter l’équipe nationale en quête de rachat. Avant le match des Grenadiers face aux Yana Dokos, l’équipe de la Barbade en a profité pour prendre la longueur de Saint-Kitts & Nevis (3-2) au terme d’un match sans histoire, mais cette victoire a permis aux Barbadiens de ravir la première place du groupe devant les équipes d’Haïti et de la Guyane française.

Pourtant tout avait bien débuté pour les Grenadiers qui n’ont mis que 28 minutes pour déclencher les hostilités par son maître à jouer, Jeff Louis. La frappe puissante de ce dernier laisse pantoire le portier adverse, Léon Donovan. Il s’agit du premier but inscrit par le joueur de Standard de Liège sous les couleurs de l’équipe nationale.

La réaction des Guyanais fut immédiate, car ils n’ont qu’une minute pour rétablir l’équilibre au tableau d’affichage. Le tir de Michael Solvy a fait mouche. Le dernier rempart de l’équipe nationale, Jean Dominique Zéphirin n’est pas exempt de tout reproche. Autant dire, avant la demi-heure de jeu, les deux protagonistes étaient à égalité (2-2).

Cueillis à froid, les Grenadiers multiplient les attaques, mais les assauts répétés par les poulains de Marc Collat n’ont pas changé les donnes. Il a fallu attendre les arrêts de jeu de la première période pour voir l’ailier droit de Petrolul Ploiesti (Roumanie), Jean Sony « Tiga » Alcenat redonne de façon magistrale l’avantage aux siens (2-1).

Alors que l’on croyait qu’Haïti allait s’imposer aisément. Contre toute attente, lire la suite sur ashaps.com

Source : http://radiovision2000haiti.net/public/haiti-foot-haiti-neutralisee-par-la-guyane-francaise/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires