Haïti-Minustah : Mobilisation latino-américaine pour le retrait des troupes

P-au-P, 11 juin 2014 [AlterPresse] — Une série de mobilisations est en cours en Amérique Latine pour forcer les gouvernements de la région à rappeler dans l’immédiat leurs troupes attachées à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah), apprend AlterPresse.

Ces mouvements de protestation entrent dans le cadre d’une campagne continentale lancée par une quinzaine d’organisations de la zone contre la présence de la mission dans le pays caribéen.

Lundi 9 juin, plusieurs organisations sociales, religieuses, politiques, de défense de droits humains se sont réunies devant la chancellerie en Argentine pour réclamer le retrait des troupes de ce pays de la Minustah.

« La Minustah n’est pas une mission humanitaire, mais une occupation militaire, qui, sous couvert de stabilisation du pays, empêche le peuple haïtien d’exercer sa souveraineté et son droit à l’autodétermination » souligne le Comité argentin de solidarité pour le retrait des troupes d’Haïti, organisateur de l’activité de protestation, dans un communiqué.

Les 10 et 11 juin des mobilisations étaient encore prévues à Montevideo, capitale de l’Uruguay, de même qu’au Brésil.

La campagne se poursuivra jusqu’en octobre, au moment où le Conseil de sécurité qui compte au rang des membres non permanents l’Argentine et depuis début 2014 le Chili, décidera de renouveler ou non le mandat de la Minustah.

Au cœur de cette campagne, on retrouve une figure haïtienne de l’opposition au pouvoir de Michel Martelly, le sénateur Jean Charles Moise. Le sénateur s’est rendu plusieurs fois en Amérique Latine notamment en Argentine pour sensibiliser les secteurs sociaux et politiques sur la nécessité de mettre un terme à la Minustah.

Le sénateur du Nord sera à nouveau à lire la suite sur alterpresse.org

Source : http://radiovision2000haiti.net/public/haiti-minustah-mobilisation-latino-americaine-pour-le-retrait-des-troupes/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires