Haiti – Reconstruction : Le Théâtre national d’Haiti fait peau neuve

Pour la gouverne des moins de trente ans, le Théâtre national s’appelait dans le temps “Théâtre de verdure”. La mission de cette institution est, bien entendu, de faire la promotion du théâtre en Haïti à travers les volets de formation, de création de spectacles et de recherche de débouchés pour nos comédiens. On allait aussi pour s’initier à la danse et au chant. Les murs de ce bâtiment peint en rose ont vu défiler une pléïade de grands noms comme Rassoul Labuchin, Daniel Marcelin, Hervé Denis. Des piéces d’envergure y sont créées et representées. Citons : “La tragédie du Roi Christophe” “La traversée du désert”…

Bien avant le séisme, depuis quelques années, l’institution ne fonctionnait pratiquement pas ou avait du mal à remplir sa mission. Au lendemain du 12 janvier, le local a été, comme la majorité des espaces publics, squatérisé par des survivants du séisme jusqu’en 2012 lorsque Yves Pénel est nommé directeur général. Dès sa prise de fonction, l’homme de théâtre s’est engagé à effectuer des changements notables. Il nous apprend qu’il lui a fallu d’abord déloger les occupants de l’espace. Grâce au soutien du président Michel Martelly, du premier ministre, du ministère du Tourisme, il a pu, de son aveu, procéder à la réparation de la loge, de la scène et de la salle de répétition.

Au niveau de la formation aussi, il apporté du sang neuf. Il intègre la peinture dans le cursus en addition au théâtre et à la danse et au chant. “C’est une façon, selon nous, de donner une autre chance aux candidats qui n’ont pas d’aptitude pour la scène”, a-t-il déclaré. Pénel se félicite aussi d’avoir intégré la section jeunesse au niveau du théâtre. Pour lui, le mieux, c’est d’aller à la base.

Le Théâtre national fonctionne tous les jours entre 8 h du matin et 7 h p.m. Au quotidien se tiennent des répétitions, des séances de formation…

Pour revenir à la scène, on doit souligner qu’elle a la capacité d’accueilir 3500 spectateurs. Pour l’heure, elle est à ciel ouvert, mais bientôt, elle sera munie d’un toit importé d’Allemagne. Elle coûte à peu près un mois de travail. En décembre, elle a accueilli un spectacle mené par l’ensemble des divisions du Théâtre national.

C’est dans le souci de continuer à la mettre en valeur qu’un deuxième spectacle y sera organisé ce 26 janvier à compter de 5h p.m. Intitulé “Terre d’ébène”, il se veut une adaptation haïtienne de lire la suite sur haitinews509.net

Source : http://radiovision2000haiti.net/public/haiti-reconstruction-le-theatre-national-dhaiti-fait-peau-neuve/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires