Haïti – Santé : 632 cas de Chikungunya (bilan provisoire)

Source haitilibre.com

Après la confirmation, le 6 mai dernier par le Dr Florence Duperval Guillaume, la Ministre de la Santé Publique et de la Population de 14 cas de chikungunya en Haïti,http://www.haitilibre.com/article-11092-haiti-sante-chikungunya-14-cas-confirmes-au-pays.html c’est au tour du Dr Marie Guirlène Raymond Charité, la Directrice Générale du Ministère de la Santé, d’annoncer qu’en date du dimanche 11 mai, 632 personnes ont attrapé officiellement le virus du chikungunya en Haïti, dont près de 500 cas dans le seul département de l’Ouest. Ce bilan est provisoire, tous les cas n’étant pas rapportés dans les hôpitaux.

Rappelons que la Directrice Générale avait annoncé au début du mois, qu’un plan d’intervention allait être mis en place par le Ministère pour enrayer cette maladie, plan qui consiste à détruire les gites et les moustiques adultes par fumigation et faire des campagnes de sensibilisation et de communication auprès de populations.

Les mesures de prévention pour la population contre le chikungunya, sont les mêmes que pour éviter la malaria et la fièvre dengue, il faut détruire tous les gîtes larvaires dans son environnement immédiat (eau stagnante, dessous de pots, déchets, gouttières) et dormir sous une moustiquaire.

Le chikungunya a fait son apparition pour la première fois en 2003, dans la partie française de l’île de Saint-Martin, Cette maladie est actuellement signalée dans plusieurs pays des Caraibes [dont la République Dominicaine] et des Antilles (Guadeloupe, Martinique etc…).

En savoir plus sur le chikungunya :
Le nom chikungunya, d’origine makondée, signifie : lire la suite sur haitilibre.com

Source : http://radiovision2000haiti.net/public/a-zoom-in-mardi-6-mai-2014-reprise/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires