Il suffit d’un cygne

Pourquoi ne pas se souvenir du printemps à l’orée de l’automne ? Vivre au présent n’est-il pas dans le bouillonnement entre l’instant de vie, la mémoire qui nous titille et la projection vers le lendemain ? (Tu peux en profiter pour marquer une pause, aller boire un verre ou te gratter l’oreille, comme tu veux) […] Source : http://www.mathurin.com/2019/09/il-suffit-dun-cygne/

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *