Incertitude concernant le référendum

Si le nouveau premier ministre se montre particulièrement motivé concernant l’organisation d’élections qu’il estime être sa principale mission, Ariel Henry a paru plus évasif ce mercredi durant la rubrique le Point de Radio Métropole, à propos d’un éventuel référendum constitutionnel :

« Le président Jovenel Moïse aurait du recevoir le texte cette semaine puis me le remettre pour d’éventuelles corrections. Puisqu’il n’est plus, je vais donc rencontrer les membres de la commission pour l’élaboration d’une nouvelle constitution et décider. »

Le chef de l’état avait laissé la porte ouverte à une réécriture du texte par une assemblée d’expert révèle le nouveau chef du gouvernement, qui précise que Jovenel Moïse entendait mettre l’accent sur deux points : l’inclusion de la diaspora et l’équilibre des pouvoirs.

Durant cette entretien spécial, le premier ministre a affirmé être d’accord pour discuter de tout avec les opposants, y compris de ce dossier. Très énigmatique, il a même laissé entendre qu’il était prêt à se mettre d’accord sur ce désaccord avec l’opposition. Sous-entend –il qu’il est prêt à lâcher du lest ? Ariel Henry ne le confirme, mais sa déclaration ne fait qu’augmenter le doute qui pèse sur la tenue d’un référendum constitutionnel depuis l’assassinat du président Jovenel Moïse.

 

 

 

 

 

Source: Radio Métropole

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=97843

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *