Accueil » Martinique » Martinique actualités » La crise actuelle en Nouvelle-Calédonie : un rappel douloureux de la colonisation française

La crise actuelle en Nouvelle-Calédonie : un rappel douloureux de la colonisation française

— Par Jean Samblé —

La crise actuelle en Nouvelle-Calédonie ravive profondément les mémoires de la colonisation française. Depuis la prise de possession de l’archipel par la France en 1853 jusqu’à la circulaire de Pierre Messmer en 1972, les Kanak ont constamment lutté contre la domination et les tentatives de marginalisation dans leur propre terre. La crainte des Kanak de devenir minoritaires est ravivée par la politique actuelle du gouvernement français visant à élargir le corps électoral pour les scrutins provinciaux, remettant ainsi en question l’accord de Nouméa de 1998 et la parole donnée aux aînés.

Les premiers habitants de la Nouvelle-Calédonie

Les Kanak habitent la Nouvelle-Calédonie depuis environ trois mille ans. Originaires du Sud-Est asiatique, leurs ancêtres ont migré d’île en île pour atteindre cet archipel mélanésien, qui comprend également la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les îles Salomon, le Vanuatu, et une partie des îles Fidji. En 1774, lorsque le navigateur britannique James Cook accoste sur la Grande Terre, l’archipel est habité par environ 100 000 personnes. Les Kanak, horticulteurs par tradition, sont profondément enracinés dans leur terre mais aussi mobiles, s’adaptant au rythme des jachères.

→   Lire Plus

Source : http://www.madinin-art.net/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

Madinin art
Madinin art
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande